God of War Ragnarök se dévoile un peu plus dans les colonnes de Game Informer. Kratos disposera de nouvelles manières d’occire les nombreux ennemis qui lui font face.

La fin d’année 2022 sera marquée par le lancement d’un jeu particulièrement attendu sur PS4 et PS5 : God of War Ragnarök, suite d’un chef-d’œuvre mettant toujours en scène le charismatique Kratos. Pour le moment, Sony se montre assez discret à son sujet, sans doute pour ne gâcher aucune surprise. Game Informer a quand même eu droit à des informations exclusives sur les nouveautés, notamment du côté du gameplay.

Pour nous, c’est l’occasion d’avoir un aperçu des nouvelles aptitudes de Kratos dans une vidéo partagée le 2 septembre. On y voit le héros, accompagné de son fils Atreus, déchainer sa fureur sur des ennemis reptiliens avec une aisance inouïe. God of War Ragnarök s’annonce plus violent que jamais, avec des combats toujours plus impressionnants. Surtout, ils préfigurent des possibilités plus nombreuses, ce qui donnera un peu plus d’épaisseur à cette exclusivité développée par Sony Santa Monica.

Dans le prochain God of War, on pourra geler ou enflammer les ennemis

Date de sortie

God of War Ragnarök sera disponible le 9 novembre sur PS4 et PS5.

Dans God of War Ragnarök, on pourra littéralement jouer avec les ennemis, c’est-à-dire imaginer des façons stylées, presque sadiques, de s’en débarrasser. Pour cela, on aura à disposition de nouveaux pouvoirs dévastateurs. Kratos pourra ainsi enflammer ses adversaires avec ses Lames du Chaos ou les geler avec sa hache Leviathan. Sony Santa Monica a attribué ces deux ajouts, appelés Signature Moves, à la touche Triangle, qui ne servait autrefois qu’à rappeler la hache vers soi après l’avoir lancée (comme un boomerang). On imagine que certains ennemis seront plus vulnérables au feu, d’autres à la glace, ce qui pourrait impliquer une adaptation constante.

« Il y a une philosophie interne que nous développons depuis un petit moment : celle selon laquelle Kratos joue avec sa nourriture. Nous avons essayé de créer de nouvelles mécaniques qui sont amusantes et variées. Et en regardant les combats du premier opus, nous nous sommes dit, ‘Nous pouvons aller plus loin, on peut trouver des nouveaux jouets et de nouvelles manières de s’amuser avec les ennemis et les stratégies’ », confie Mihir Sheth, en charge du design des affrontements. 

Outre ces options offensives inédites, Kratos disposera de nouveaux moyens de se défendre avec son bouclier. Il est désormais divisé en deux catégories :

  • Le Dauntless Shield permet de riposter avec une attaque puissante si on pare au dernier moment. Il se destinera aux plus réactifs des joueurs ;
  • Le Stonewall Shield, à l’inverse, emmagasine de l’énergie en recevant des coups jusqu’à produire une attaque au sol qui peut étourdir les ennemis. Avec lui, la parade est impossible.
God of War Ragnarök
God of War Ragnarök // Source : Game Informer

La courte vidéo montre enfin plus de fluidité dans les mouvements de Kratos, qui pourra par exemple se hisser très rapidement vers des hauteurs pour ne jamais perdre le rythme du combat. Quant à Atreus, il devrait encore être d’une aide parfois précieuse.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.