Surveillez bien cette adaptation en cours de préparation chez Apple TV+ : Dark Matter, l’ouvrage de Blake Crouch, pourrait donner lieu à l’une des meilleures représentations du multivers à l’écran.

Multivers par-ci, multivers par là. Le concept a pris d’assaut nos écrans, ces dernières années. L’idée n’est autre que celle des mondes parallèles. Initialement imaginé par les scientifiques (de manière purement théorique cependant), le multivers serait l’ensemble des univers multiples composant la réalité. Mais, c’est depuis lors une manne à récits pour la science-fiction.

L’univers cinématographique Marvel s’en est récemment emparé à cor et à cri, comme dans les comics, pour représenter différentes terres sur lesquelles on trouve des versions alternatives de nos héros et héroïnes. Le principe même du multivers est surtout un rouage narratif (plutôt jouissif) dans ce contexte. Plus récemment, c’est le film Everything Everywhere All At Once qui s’y est frotté, en développant des concepts complètement décérébrés, mais tout en les survolant un peu dans un enrobage loufoque à l’excès. Il y a aussi la série française Parallèles, qui est réussie, mais ne révolutionnant pas le genre.

On aimerait un multivers encore différent. Celui qui nous fait frissonner de vertige en allant au cœur de l’infinité des versions de nous-mêmes, nous montrant qu’à un choix près, tout serait différent. En la matière, Apple TV+ a été piocher parmi ce qu’il s’est fait de mieux dans le domaine : Dark Crouch, le livre de l’écrivain américain Blake Crouch. Le service SVOD a lancé la production d’une adaptation, laquelle est en cours de production en ce début septembre 2022.

De quoi parle Dark Matter, future grosse adaptation d’Apple TV+ ?

Au casting, on retrouvera notamment Jennifer Connelly (Top Gun), avec le réalisateur français Louis Leterrier (Insaisissables, The Dark Crystal: Age of Resistance, Lupin…). La première saison comptera 9 épisodes. Et, bonne nouvelle : le showrunner ne sera autre que l’auteur du livre, Blake Crouch.

C'est un page turner intelligent signé Blake Crouch, au coeur des mondes parallèles. // Source : Dark Matter
C’est un page turner intelligent signé Blake Crouch, au coeur des mondes parallèles. // Source : Dark Matter

En France, il y a peu de chances que vous ayez entendu parler de l’écrivain. Ses ouvrages rencontrent un succès assez retentissant outre-Atlantique, mais demeurent plutôt confidentiels en France. Pourtant, ne serait-ce que sa dernière parution, Recursion, relève d’une excellente lecture que l’on vous recommandait durant l’hiver 2021.

Dark Matter est, à ce jour, son plus bel ouvrage (chez J’ai lu en France), combinant thriller haletant et science-fiction pure. Notre héros, Jason Dessen, est un professeur de physique se retrouvant kidnappé par un inconnu. À son réveil, tout est bien différent : sa femme n’est plus sa femme ; leur fils n’est jamais né ; et il est lui-même un physicien à l’aura bien plus grande, autant qu’à l’aube d’une grande découverte. C’est le début d’un voyage mémorable aux quatre coins des mondes parallèles.

Mais, ce qui est formidable, dans Dark Matter, c’est que le concept science fictif fondamental du multivers n’est que la pierre angulaire à la fois d’une enquête façon polar et d’une narration à taille humaine. La trajectoire du personnage, ou plutôt ses trajectoires, nous touchent profondément. Ce n’est pas du high concept, mais une fable incarnée, un page turner intelligent. La mise en sens fait du bien : c’est ce dont on a besoin à une ère où l’infinité des choix possibles d’un monde méli-mélo fait perdre pied à beaucoup de gens.

En clair, on attend l’adaptation de Dark Matter avec impatience, car on se dit que ce sera enfin une œuvre picturale puisant dans ce que le rouage narratif du multivers peut offrir de mieux. Et Apple TV+ — For All Mankind, Dickinson, See, Foundation, Severance — commence à nous habituer aux bonnes surprises très matures. On sait aussi que Blake Crouch parvient généralement à bien adapter son travail (Good Behaviour, Wayward Pines).

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.