Une joueuse d’Elden Ring a partagé un clip montrant une attaque très rare de Radahn, l’un des boss les plus forts du jeu. On est contents de ne jamais y avoir été confrontés.

Dans Elden Ring, Radahn est l’un des boss qui m’a posé le plus de problèmes. Immense, doté d’une barre de vie interminable et d’une palette de coups variée, il m’a demandé plusieurs tentatives (et plusieurs soirées d’échecs). Et je suis heureux de ne pas avoir fait face à cette attaque ultra rare, mise en avant par Emma Ward dans un tweet publié le 17 juillet, repéré par TechRadar.

« J’ai terminé ce jeu à cinq reprises, et je n’avais jamais vu cette attaque tournoyante de Radahn », explique-t-elle. L’attaque en question fait décoller l’ennemi en l’air, avant qu’il ne repique rapidement vers notre direction, non sans faire agiter ses lames pour tout découper sur son passage. J’ai dû affronter Radhan une bonne cinquantaine de fois, sans jamais la voir. « Je ne l’ai jamais vu faire ça en 200 heures de jeu », corrobore MythyMoo.

Les boss d’Elden Ring ont-ils des attaques cachées ?

Les réactions à cette découverte varient d’une personne à l’autre. Certains joueurs sont aussi surpris qu’Emma Ward, d’autres expliquent y avoir déjà fait face — même si c’est très rare. Naturellement, les fans d’Elden Ring partagent des théories. « Comme dans Bloodborne, on dirait que certains ennemis et boss ont des nouvelles attaques après plusieurs parties », estime Louies. Il peut aussi y avoir la thèse d’une mise à jour récente, qui aurait alors revu le comportement de Radahn (un précédent patch l’avait rendu moins fort).

Master of Puppies, lui, fournit une explication plus pragmatique : « C’est dû à l’espace entre vous et lui. C’est l’attaque la plus rare de Radahn, mais si vous êtes dans la bonne fenêtre, je pense qu’il peut enchaîner ce mouvement à trois ou quatre reprises. » Il y a enfin la question de l’enchaînement — aléatoire — des attaques, ce que les puristes attribuent à la RNG. Si vous regardez des streamers, vous avez sans doute déjà entendu ces trois lettres. Quand ils se plaignent de la RNG (générateur de nombres aléatoires), c’est qu’un boss multiplie les attaques puissantes et/ou difficiles à lire.

Malenia versus Radahn dans Elden Ring
Malenia versus Radahn dans Elden Ring // Source : Capture YouTube

Cette découverte rappelle une nouvelle fois à quel point Elden Ring est un jeu d’une richesse infinie. Plusieurs mois après sa sortie, il continue de surprendre. « Cela me fait demander combien d’attaques on n’a pas encore vues… », témoigne Nua of the Golden Order