Une étude de l’Agence Internationale de l’Energie a récemment dévoilé chiffres et analyses sur les ventes de voitures électriques dans le monde. En 2016, elles ont dépassé le nombre de deux millions de véhicules en circulation. La Chine et la Norvège font office de leaders du marché.

Depuis 2011, les ventes de voitures électriques ne cessent d’augmenter. Une évolution logique au vu de la stratégie des constructeurs automobiles d’accélérer le développement de ce type de véhicule, afin de réduire les émissions dues à l’utilisation d’énergies fossiles. En 2015, le cap de plus du million de véhicules électrifié — à savoir tout électrique (BEV) et hybrides (PHEV) — avait été franchi. L’année 2016 continue sur cette lancée, avec un nouveau record de plus de deux millions d’unités en circulation.

Une étude de l’Agence Internationale de l’Énergie, intitulée Global Ev Out Look 2017, dévoile et analyse ces chiffres. Près de 750 000 ventes de véhicules électriques ont été réalisées en 2016 dans le monde, un nouveau record soulignant le dynamisme du secteur. Les bons élève de la classe sont la Chine, consolidant sa place en tête de cortège avec plus de 300 000 ventes en un an, et la Norvège, avec 29 % de part de marché pour l’électrique, le plus haut taux enregistré.

La Chine, leader des véhicules électriques

L’évolution du marché est des plus encourageantes pour les constructeurs, avec une progression à peu près globale dans tous les pays du monde. Les ventes ont certes baissé en termes de volume au Danemark et aux Pays-Bas, mais ce dernier enregistre tout de même une part de marché assez élevée, avec près de 6,4 %. La France, quant à elle, est à peu près au même niveau que le Royaume-Uni avec environs 1,5 % de parts de marché et un peu plus de 30 000 unités vendues. Une différence notable : les ventes en hexagone semblent se porter beaucoup plus sur le 100 % électrique que sur des modèles hybrides.

Alors que le gouvernement des États-Unis semblent lâcher le combat pour la transition écologique, la Chine renforce cette image de « leader », d’autant plus que le pays possède un tiers du total des voitures électriques en circulation dans le monde. La Chine développe également d’autres types de véhicules électriques, comme le souligne l’étude : « Avec plus de 200 millions de deux roues électriques, 3 à 4 millions de véhicules électriques à basse vitesse et plus de 300 000 bus électriques, la Chine est également de loin le leader mondial dans l’électrification des autres modes de transport. »

L’étude de l’Agence Internationale de l’Énergie est disponible en ligne, avec nombreuses données par pays et analyses précises de l’état du marché.

Partager sur les réseaux sociaux