Une intelligence artificielle développée par des psychologues et ingénieurs de l'université de Californie est capable d'identifier une dispute de couple en temps réel. Ses créateurs espèrent aller encore plus loin en prédisant un futur conflit pour tenter de l'éviter à l'aide d'une appli de smartphone.

Et si l’intelligence artificielle trouvait son sens premier en parvenant à prédire (et potentiellement à éviter) les disputes de couple ? C’est le projet poursuivi par une équipe d’ingénieurs et de psychologues de l’université de Californie, qui viennent de publier les résultats de leur étude sur le site IEEE Computer.

Les scientifiques menés par Adela Timmons ont doté 34 couples confortablement installés chez eux de différents appareils pour assurer leur suivi pendant une journée entière : un capteur sur la poitrine pour mesurer le rythme cardiaque, un bracelet pour capter toute évolution physique au niveau de la peau, et enfin un smartphone pour enregistrer leurs conversations.

En se basant sur ces trois éléments bien distincts, les outils de machine learning sont parvenus à déterminer en temps réel quand le couple observé se disputait. Les signes d’alerte ne manquent pas entre l’accélération du rythme cardiaque, les changements perçus sur la peau ou encore la récurrence plus marquée de certains mots dans leurs échanges, notamment « tu », « toujours » et « jamais — les mots-clé indispensables à tout conflit digne de ce nom.

dispute couple

Le futur des applis de conseil conjugal ?

Pour vérifier si l’IA a vu juste, le smartphone demande après coup aux intéressés de confirmer si une dispute a bien eu lieu au moment où il en a détecté une (quitte à envenimer les choses).

L’expérience s’est révélée concluante puisque l’IA a su détecter les disputes avec exactitude à 79,3 %. Ce taux chute toutefois à 62,3 % quand les seuls indices dont elle dispose sont ceux de la langue — un chiffre honorable pour ce premier test réalisé en conditions réelles, loin des laboratoires habituels.

Adela Timmons est convaincue que le nouvel objectif de son équipe — parvenir à prédire les disputes — représente l’avenir des applis de conseil conjugal : «  Les prochaines étapes consistent à prédire le conflit avant qu’il survienne et à développer des systèmes d’intervention en temps réel. Il pourrait s’agir d’envoyer des avertissements sur une dispute imminente, en suggérant des pauses ou des exercices de relaxation, ou encore en aidant les couples à réétablir un contact positif ». Au risque que les conseils prodigués par l’appli énervent encore plus les couples concernés…

À lire sur Numerama : Les IA qui travaillent sur le langage héritent de nos préjugés racistes et sexistes

Partager sur les réseaux sociaux