Chargeur sans fil, écran OLED bord à bord, reconnaissance faciale... on fait le point sur les caractéristiques potentielles du prochain modèle d'iPhone, particulièrement attendu pour les 10 ans du smartphone. Il sera dévoilé le 12 septembre 2017.

Chaque année, les fuites vont bon train autour du nouvel iPhone avant sa traditionnelle sortie automnale. Elles atteignent des sommets pour le prochain modèle, particulièrement attendu puisqu’il marquera les 10 ans du smartphone. Une date symbolique qu’Apple ne manquera pas de fêter avec un appareil qui pourrait marquer une vraie rupture avec ses prédécesseurs, dévoilé le 12 septembre.

Cette année, en plus des nombreuses fuites côté design, Apple n’a pas su garder le secret de son logiciel… qui a, par effet boule de neige, révélé plusieurs choses côté hardware. Les paragraphes qui suivent s’appuient aussi bien sur les fuites côté HomePod que sur le leak, tout récent de la version « GM » d’iOS 11. Cette dernière est celle qui introduit toutes les nouveautés des prochains iPhone et qui s’est retrouvée sur le web…

Un écran OLED bord à bord

Le changement le plus radical devrait résider dans le remplacement de ses traditionnels écrans LCD par des OLED bord à bord, qui offrent un meilleur contraste et consomment moins d’énergie. Les noms des iPhone ayant été dévoilés (8, 8 Plus et X), on peut s’attendre à différentes déclinaisons côté taille…

Concrètement, les bordures disparaîtraient pour laisser toute sa place à un écran qui pourrait faire 5,8 pouces, qui intégrerait directement la reconnaissance par empreinte digitale (Touch ID), conformément à la volonté de Jony Ive, responsable du design au sein d’Apple. Les achats de millions d’écrans OLED par Apple à son rival Samsung ne sont pas passés inaperçus ces derniers mois et semblent confirmer cette nouvelle orientation.

Cette grande première entraînerait aussi la disparition de l’historique bouton « Home », qui est déjà devenu une surface capacitive à retour de force sur l’iPhone 7. Il pourrait devenir une nouvelle fonctionnalité du bouton « power ».

Corps en verre et recharge sans fil

Le corps en aluminium utilisé depuis l’iPhone 5 pourrait céder sa place à un corps en verre semblable à celui que l’on trouvait sur l’iPhone 4, encadré par de l’acier inoxydable — qui rappellerait alors l’iPhone 7 Jet Black.

L’arrivée d’Apple au sein du Qi Wireless Power Consortium (WPC), le groupement d’industriels intéressés par cette technologie de recharge par induction donne quant à elle corps aux rumeurs évoquant l’adoption d’un chargeur sans fil pour l’iPhone 8, déjà utilisé par Samsung sur certains appareils comme le Galaxy S8 et de nombreux concurrents sous Android.

Apple recourt pour sa part à la technologie Qi sur son Apple Watch, qui se recharge à l’aide d’un palet à glisser sous le cadran de la montre. Mais la firme à la pomme a pour l’instant choisi de rendre ce chargeur exclusif à sa montre, alors que le Qi mise justement sur la compatibilité entre différentes marques pour assurer son adoption à grande échelle.

Cette compatibilité a été trouvée dans les fichiers d’iOS 11, ce qui signifie qu’au moins l’un des modèles l’embarquera.

USB Type-C à la place du port Lightning ?

D’après le Wall Street Journal, l’iPhone des 10 ans pourrait remplacer l’iconique port Lightning par de l’USB Type-C. En réalité, la formule volontairement obscure employée par le journal peut vouloir dire autre chose : il est possible que ce soit simplement le côté USB Type A des prises iPhone qui passent au Type-C. Cela serait cohérent : les Macbook actuels n’ont plus de port USB Type A et il est donc impossible de recharger un iPhone sans adaptateur ou câble à acheter séparément. Cela signifierait que l’adaptateur secteur des prochains iPhone passerait aussi à l’USB Type-C et que nous aurions dans la boîte un câble Lightning vers USB Type-C.

On préfèrerait très sincèrement que cette rumeur concerne le port de l’iPhone, qui pourrait enfin devenir un standard.

Réalité augmentée, animojis

La réalité augmentée fera-t-elle partie intégrante de l’iPhone 8 ? Business Insider affirme, en se basant sur une note de la banque UBS, qu’Apple emploierait actuellement plus de 1 000 salariés en Israël sur un projet potentiellement lié à la réalité augmentée, voué à être lancé sur le prochain modèle du smartphone. Le récent leak d’iOS 11 évoque les Animojis comme caractéristique centrale de la prochaine version de Messages, soit des emojis animés qui se baseraient sur notre tête.

Cette piste est cohérente avec les investissements récents d’Apple dans ce domaine et les déclarations de son patron, Tim Cook, qui vantait il y a quelques mois les possibilités offertes par la réalité augmentée, bien connues du public depuis le succès de Pokémon Go.

Face ID : la reconnaissance faciale

Le Touch ID pourrait s’accompagner d’un scanner rétinien, particulièrement utile pour permettre à l’entreprise de faciliter l’essor d’Apple Pay en sécurisant un peu plus ce moyen de paiement dématérialisé. Selon certains spécialistes, Apple pourrait plus vraisemblablement miser sur de la reconnaissance faciale, même si celle-ci demande plus de temps et de moyens pour être déployée. Cette rumeur a quasiment été confirmée dans le leak d’iOS 11, dans la mesure où FaceID a été nommé et que des interactions pour montrer le processus de déverrouillage ont été trouvées dans les fichiers du code source.

Notez que c’était catastrophique sur feu le Galaxy Note 7 et pas mieux depuis sur les smartphones Samsung plus récents, en plus du fait qu’un mot de passe qu’on ne peut pas changer n’est pas vraiment considéré comme un mot de passe fort.

L’iPhone le plus cher de l’histoire ?

Toutes ces nouveautés potentielles auraient un coût et le prix de l’iPhone 8 s’annonce déjà comme le plus élevé de l’histoire du produit. Il pourrait être vendu plus de 1 000 dollars (942 euros), dans la continuité des prix de l’iPhone 7 et de l’iPhone 7 Plus, qui avaient déjà mis la barre très haut — mais dont les modèles d’entrée de gamme restaient en dessous des 1 000 euros. Les dernières rumeurs parlent aujourd’hui d’un smartphone qui resterait habilement sous la barre symbolique des 1 000 dollars, contrairement au Note 8 qui l’a explosé.

Pas de quoi effrayer le marché : ce sont les iPhone les plus chers qui sont, aujourd’hui, les plus vendus.

Partager sur les réseaux sociaux