Tour d'horizon des meilleurs formats disponibles pour suivre l'élection présidentielle américaine en direct cette nuit.

Vous vous sentez prêt(e) à passer une nuit blanche pour découvrir qui, de Donald Trump et d’Hillary Clinton, deviendra le 45e président des États-Unis ? Voici une sélection d’outils à disposition pour suivre l’élection en direct.

Si tous les bureaux de vote ne seront fermés qu’à partir de 5 heures du matin (heure française), ceux de dix États clé — dont la Floride et ses 29 grands électeurs — seront clos entre 1h et 1h30. Les premières estimations, basées sur des sondages de sortie d’urnes, pourraient donc donner la tendance globale de l’élection, notamment dans certains États cruciaux pour chaque candidat. Hillary Clinton s’intéressera tout particulièrement aux estimations en Virginie et en Caroline du Nord tandis que Trump restera rivé sur la Géorgie et l’Ohio pour évaluer ses chances de victoire.

Politico, pour une visualisation géographique

La carte interactive des États-Unis mise à jour tout au long de la nuit par Politico s’impose comme le moyen le plus pratique de visualiser les premières estimations, État par État. Le site propose aussi de les consulter directement par le biais d’une liste alphabétique déroulante.

Politico
Politico

Slate (US), l’approche la plus innovante

Slate (US) a choisi de se démarquer : le site n’aura pas recours — contrairement à tous ses concurrents — aux sondages de sortie d’urnes, mais sur un système spécifiquement conçu par la start-up VoteCastr. Concrètement, les sondages réalisés avant le jour de l’élection seront directement comparés à la participation par circonscription électorale afin d’observer les tendances pour chaque candidat au fil des heures.

Slate ne manque pas de souligner que les cerveaux derrière VoteCastr sont d’anciens experts en analyse de données et ex-membres des équipes de campagne de George W. Bush et de Barack Obama pour expliquer sa confiance dans la start-up.

Buzzfeed et Twitter, pour plus d’instantanéité

Buzzfeed (US) a conclu un partenariat avec Twitter pour retransmettre sa couverture de la journée en direct sur le réseau social à grand renfort d’analyses des premières estimations dans les bureaux de vote et d’articles plus longs.

CNN, analyses et veille des réseaux sociaux

CNN a mis au point un dispositif pour couvrir l’élection pendant toute la journée, à grand renfort d’analyses et de mises à jour régulières, tout en assurant une veille sur les réseaux sociaux. La colonne « #Myvote » compile les publications Instagram des citoyens affichant fièrement leur vote, tandis que « Republican » et « Democrat » permettent respectivement de suivre le flux d’actualité Twitter des personnalités liées aux deux partis (dont Trump et Clinton).

capture-decran-2016-11-08-a-15-04-08

Une variété de formats pour le New York Times

Le New York Times offre quant à lui un accès gratuit à son site et ses à applications mobiles jusqu’au 9 novembre pour permettre aux internautes de suivre au plus près l’élection. Outre une couverture en temps réel faite de prédictions et de retours du terrain, le quotidien proposera, dès 22h30, heure française, un suivi vidéo par le biais de Facebook Live. animé par des correspondants présents dans les bureaux de vote,

Les chaînes de télévision américaines méritent aussi d’être consultées : en 2012, la plupart d’entre elles avaient annoncé la victoire de Barack Obama peu après 3 heures, bien avant la confirmation de l’Associated Press survenue après 4h30. ABC, NBC, Fox et CBS diffuseront toutes leur couverture de l’élection gratuitement sur leur site.

Le Monde, factuel et instructif

Enfin, côté français, le live assuré par Le Monde reste l’outil idéal pour tout savoir de l’élection (enjeux, modalités techniques…) en posant directement ses questions aux journalistes de la rédaction mobilisés pour l’occasion, comme pour suivre l’envoyé spécial du quotidien.

Et si tout cela ne vous convient toujours pas, il vous reste Google.

À lire sur Numerama : Google affichera les résultats des élections américaines dès la fin du vote

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés