Samsung annonce la suspension de la vente du Galaxy Note 7. Le groupe avait déjà décidé l'arrêt de la production.

C’est un cauchemar pour Samsung. Empêtré depuis un mois dans le fiasco du Galaxy Note 7, le fabricant sud-coréen a dû se rendre à l’évidence : il n’y a aucune perspective commerciale pour ce terminal. Les tentatives de réparation du groupe ne donnant rien, la société a pris la décision de demander aux opérateurs et aux distributeurs de cesser la vente de la phablette.

Dans le même temps, l’entreprise a demandé à ses clients ayant déjà un Galaxy Note 7 de l’éteindre et de s’abstenir de l’utiliser. Une consigne également émise cette semaine par la commission américaine de protection des consommateurs (CPSC). Les propriétaires de ce modèle doivent couper le téléphone et ne plus y toucher. Ils sont aussi invités à se tourner vers Samsung pour demander un remboursement complet.

Fin de la vente

La décision de Samsung de stopper la vente du Galaxy Note 7 est la suite finalement assez logique et prévisible d’une séquence dans laquelle la communication du groupe n’a pas été toujours été bien claire pour le grand public. Déjà ce week-end, certains opérateurs avaient décidé de prendre les devants en suspendant temporairement la vente de l’appareil, tandis que les lignes de production étaient mises à l’arrêt.

Évidemment, Samsung n’évoque pas un arrêt définitif de la vente du Galaxy Note 7. Pour le moment, la compagnie ne tient pas à fermer la porte à une reprise de la production et de la commercialisation de son bijou technologique qui avait un rôle-clé à jouer en cette rentrée. Mais il est improbable que le Galaxy Note 7 puisse revenir, parce que la marque est écornée et que des modèles de remplacement ont aussi été touchés.

À lire sur Numerama : Samsung arrête la production du Galaxy Note 7

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés