Samsung annonce qu'il cesse la production, au moins temporairement, du Galaxy Note 7. Des comptes rendus dans les médias indiquent que des modèles présentés comme « sûrs » se sont embrasés. C'est un coup très dur pour l'entreprise.

La carrière du Galaxy Note 7 est en train de virer à la catastrophe industrielle. Malgré un rappel international visant à résoudre un grave problème d’explosion de la batterie et la conception d’un patch destiné à plafonner, au moins provisoirement, le niveau maximum d’une recharge, la nouvelle phablette de Samsung n’est toujours pas tirée d’affaire. En fait, même des modèles de remplacement sont toujours affectés.

La presse américaine rapporte par exemple que sept appareils censés être « sûrs » ont pris feu. Déjà la semaine dernière, des médias avaient signalé l’embrasement d’un Galaxy Note 7 juste avant le décollage d’un avion aux États-Unis. Le terminal avait pourtant été éteint et rangé dans la poche du propriétaire. Malgré cela, il s’est mis à fumer, au point qu’il a dû être jeté à terre et éteint avant que la situation ne devienne critique.

Samsung arrête la production du Galaxy Note 7

Pour Samsung, l’affaire devient épouvantable. Outre-Atlantique, les opérateurs comme AT&T et T-Mobile ont décidé de suspendre temporairement les ventes de l’appareil. Cela concerne à la fois les terminaux actuels comme les produits de remplacement. Sans doute que la décision des deux entreprises fera boule de neige, aux USA comme dans d’autres pays dans le monde où le téléphone est proposé.

Du côté de l’industriel, l’agence de presse Yonhap signale que la décision a été prise de ne plus faire tourner les chaînes de production pour le moment. C’est le signe que le fabricant admet indirectement que le souci est plus sérieux qu’il ne le pensait. Il faudra certainement s’attendre à une communication de la part du constructeur sud-coréen. Au rythme où vont les choses, c’est peut-être déjà la fin de la carrière du Galaxy Note 7.

Si c’est ce scénario qui survient, c’est un coup terrible pour Samsung. Le Galaxy Note 7 était promis à un tout autre destin. Il n’était pas seulement un produit haut de gamme ; ce devait être le fer de lance du groupe asiatique pour 2016. C’était son flagship. Son premier contact avec la presse avait même été très positif. Nous l’avions trouvé abouti et enfin en mesure de se détacher de l’influence d’Apple. La suite, on la connait.

À lire sur Numerama : Quand Samsung veut à tout prix dépasser Apple, le Galaxy Note 7 explose

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés