Est-ce que l'affaire des Galaxy Note 7 nous fait voir des explosions de produits Samsung partout ? Peut-être, mais quoi qu'il en soit, le Coréen prend très au sérieux une série d'accidents sur des machines à laver mise en évidence par des utilisateurs américains.

Si on connaît bien volontiers Samsung pour ses smartphones, ses téléviseurs et ses ordinateurs, il ne faut pas oublier que le géant coréen a un pied dans de nombreux secteurs de l’électronique grand public — électroménager inclus. Et d’après CNNMoney, la division machines à laver le linge de Samsung pourrait avoir quelques soucis avec ses clients américains qui sont suffisamment nombreux aujourd’hui à avoir fait l’expérience d’une explosion de l’appareil.

Plusieurs clients ont «  entendu un gros boom », qui leur a fait penser au bruit d’une explosion, avant de retrouver leur machine à laver Samsung détruite. La Consumer Product Safety Commission, organe gouvernemental s’assurant de la sécurité des appareils aux États-Unis, a invité les utilisateurs de machines Samsung à n’utiliser que le cycle délicat pour laver des draps ou des tissus denses, qui fait tourner moins rapidement le tambour, afin de minimiser les dégâts matériels si la machine venait à exploser. Cette recommandation, confirmée par le Coréen, tient évidemment le temps de l’enquête menée conjointement par Samsung et la Commission.

160928113021-samsung-washing-machine-explodes-780x439

Des consommateurs du Texas, de l’Indiana et de Géorgie s’étaient associés pour une class-action il y a un mois : les récentes recommandations de Samsung ont été formulées à la suite de cette plainte. Les modèles concernés auraient été vendus entre 2011 et 2016 et Samsung assure, confiant, que ses clients ont fait des millions de lavages sur ces machines sans avoir le moindre problème.

Il ne faudrait en effet pas accabler Samsung de tous les maux : le constructeur a eu un souci avec ses Galaxy Note 7 qu’il a reconnu et plutôt bien maîtrisé. Bien souvent, des utilisateurs font des choses absurdes avec leurs produits (on ne compte plus le nombre d’explosions « inexpliquées » de smartphones qui auraient été au préalable passés au micro-ondes) et s’étonnent que les machines réagissent mal. Cela dit, compte tenu des événements récents, Samsung est aujourd’hui très prudent : le Coréen sait que ses mouvements vont être particulièrement scrutés dans les prochains mois.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés