Les retours du Galaxy Note 7 se passent plutôt bien, mais encore beaucoup de clients de la première version du smartphone rechignent à rendre leur appareil.

Si vous étiez dans une grotte ces dernières semaines, sachez que Samsung a lancé son smartphone le plus abouti et intéressant depuis des années et a dû rappeler toutes les unités déjà distribuées jusqu’en Corée du Sud pour les échanger. En effet, le Galaxy Note 7 est un smartphone explosif. Au sens propre. Les Galaxy Note 7 explosent.

Pour être honnête, Samsung a plutôt bien géré sa situation de crise : le constructeur a communiqué rapidement sans nier le problème, a déployé une mise à jour qui bloque la recharge complète des batteries et a mis en place un système d’échange gratuit et plutôt efficace pour les clients. Cela dit, les derniers chiffres publiés par la société montrent que, malgré cela, Samsung n’a pas encore pu échanger la totalité des smartphones potentiellement défectueux : aux États-Unis et en Corée du Sud, il resterait encore 40 % de Galaxy Note 7 de première génération dans la nature.

galaxy-note7

Dans son pays d’origine, Samsung a d’ailleurs du mal à convaincre : les Coréens ont échangé la moitié des unités en 5 jours, contre 2 jours pour les États-Unis. Le Coréen a mis en place un système de bonus pour les clients et les boutiques : tout possesseur de Galaxy Note qui ramène son smartphone touche à peu près 20 euros ; toute boutique qui arrive à récupérer 80 % de son stock écoulé touche 20 euros par smartphone. Si l’on voit le verre à moitié plein, on peut dire que plus de la moitié des smartphones qui peuvent être dangereux ont été échangés. Cela dit, il suffit d’une mauvaise surprise, d’un accident sérieux avec un modèle pour que Samsung en reprenne un coup sur une image de marque déjà affaiblie.

Et pourtant, la marque affirme que les clients qui avaient choisi un Galaxy Note 7 sont repartis avec le même smartphone : 90 % des smartphones retournés à la maison ont été échangés et non remboursés. Cela signifie que, même dans la tourmente, Samsung a une base de clients fidèles, qui, heureusement pour le constructeur, sait pardonner. En France, selon des informations collectées auprès des revendeurs, le Galaxy Note 7 devrait revenir chez les marchands autour du 1er novembre.

À lire sur Numerama : Comment savoir si un Galaxy Note 7 est vendu avec une bonne batterie

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés