Multimédia, gestion des dépenses, réseau local, serveur Plex, enceintes connectées... si vous cherchez comment équiper efficacement votre coloc' pour la rentrée, notre sélection tech devrait vous donner de bonnes idées.

Si vous entrez dans un cycle d’étude post-bac, il y a de fortes chances que vous quittiez le foyer familial pour vous installer ailleurs, que ce soit pour rejoindre une université ou une formation particulière. Et bien souvent, dans les grandes agglomérations, la colocation est un bon plan pour les étudiant qui permet tout à la fois de profiter d’un espace plus grand et d’un loyer moins onéreux.

Mais maintenant que vous avez trouvé vos colocataires et votre appart’, reste l’épineuse question de l’équipement tech, logiciel ou matériel, qui vous permettra de vivre en harmonie avec vos copines et copains. Ne cherchez plus : nous avons fait une sélection de produits qui nous semblent essentiels pour une bonne cohabitation tech à plusieurs — sans vous ruiner. Suivez le guide !

Chromecast

chromecast

Vous avez récupéré une vieille télé pas du tout connectée : excellente idée, puisque aujourd’hui, un Chromecast vous permet de donner toute l’intelligence nécessaire à une télé pour vraiment pas beaucoup d’argent. L’engin se branche à votre Wi-Fi et sur un port HDMI et une fois configuré, tout le monde pourra l’utiliser pour diffuser du contenu. Il fonctionne avec Android, iOS et toutes les versions du navigateur Chrome. Clairement un must-have.

Vous en aurez pour 39 €.

Chromecast audio

chromecast-audio

Dans le même ordre d’idée, si l’un de vous a une vieille chaîne Hi-Fi, pas besoin d’investir pour sonoriser l’appart pour vos soirées : un Chromecast audio vous permettra de diffuser toute la musique que vous souhaitez depuis vos services de streaming préférés. Pour un budget très limité, vous vous retrouvez avec des enceintes connectées probablement bien plus intéressantes qu’une enceinte Bluetooth. Bonus : vous pouvez multiplier les Chromecast audio pour faire des écoutes ciblées dans certaines pièces où du multi-room pour le même morceau (et éviter ainsi toute contre-soirée).

C’est aussi 39 €.

Nvidia Shield

shield-2

Un appareil comme la Nvidia Shield est déjà un petit investissement, mais en plus d’être la box Android TV la plus performante du moment, elle vous ouvrira les portes du multimédia partagé en pouvant devenir un serveur Plex d’excellente qualité. Cela signifie qu’en plus de toutes les fonctionnalités de base de la box, vous pourrez diffuser tout votre contenu vidéo sur n’importe quel ordinateur ou périphérique équipé du client Plex. Idéal pour centraliser ses séries et permettre à chacun de regarder ce qu’il a envie dans sa chambre. Vous pourrez vous passer de l’achat du Chromecast puisque l’engin de Nvidia intègre évidemment le protocole de Google de manière native.

À partir de 200 €.

Switch 100/1000

61e9e-E46LL._SL1000_

Si vous décidez de partager un abonnement pour accéder à Internet, nous espérons pour votre impatience que vous avez eu un appartement relié à la fibre. Sur de l’ADSL classique, partager une connexion avec 3 personnes peut devenir un calvaire.

La problématique se pose également au niveau de votre réseau local et si vous souhaitez vous défaire des problèmes de Wi-Fi, n’hésitez pas à investir dans un petit switch 100/1000 pour faire transiter le contenu. TP-Link fait des engins robustes, à la norme Gigabit (essentielle si vous ne voulez pas avoir un débit de papi) et configurables simplement dans leurs versions Smart.

À partir de 16 €.

Anker PowerPort

anker-powerport

La plupart de vos gadgets ont désormais une prise USB pour se charger et plutôt que de multiplier les multiprises pour brancher vos adaptateurs, investissez dans un adaptateur multi-ports USB. Anker en fait un excellent qui vous permettra de charger à peu près tout et n’importe quoi. Branchez cela dans votre salon et vous aurez toujours un peu de jus à portée.

À partir de 21 €.

Raspberry Pi (Recalbox ou Owncloud)

raspberry-pi

Dans une coloc, vous trouverez forcément un usage pour un Raspberry Pi. Que vous choisissiez de transformer votre maisonnée en cyber-gang qui a besoin d’un routeur Tor pour se connecter à la sombre toile ou que vous souhaitiez vous faire une petite console rétrogaming, un Raspberry a la réponse à tout. Vous pourrez également installer Owncloud sur la petite machine et partager des fichiers entre colocataires le plus simplement du monde.

À partir de 37 €.

Nest Protect

nest-protect

Que vous soyez d’accord ou non, vous êtes tenus d’installer un détecteur de fumée dans votre appartement. Sauf que la plupart de ces engins vendus 10 euros aux caisses des Monoprix ne fonctionnent pas bien, ne détectent qu’un type de départ de feu (et pas le monoxyde de carbone) et ont tendance à vous exploser les oreilles à la moindre soirée un peu enfumée. Nest Protect est cher par rapport à la concurrence, mais c’est un investissement efficace pour être à la fois en sécurité et avoir toujours votre détecteur à portée de smartphone : vous arrêterez une fausse alerte depuis l’application et non pas en cherchant une échelle ou un balais.

À partir de 119 €.

Tricount

tricount

Nous avons testé beaucoup d’applications pour gérer les frais dans une colocation et Tricount sort vraiment du lot. C’est une simple app de calcul, mais elle vous permet de savoir efficacement qui doit rembourser qui, qui est en déficit, qui paye trop etc. L’application peut ajouter au compteur des événements ponctuels (ajoutez par exemple deux invités pour une soirée) ou vous dire comment organiser vos remboursements. Elle est disponible sur iOS et Android : un must-have pour une gestion saine des dépenses.

Disponible gratuitement sur iOS et Android.

Netflix

netflix_everywhere.0.0

On ne saurait trop vous conseiller un abonnement Netflix pour votre coloc : il est possible de faire un profil par colocataire et l’abonnement 4 postes peut tomber à 3 € par personne par mois. C’est peu pour profiter de l’offre de SVoD la plus intéressante en France (coucou Amazon et HBO, on vous attend).

Un mois d’essai gratuit.

Streaming audio

Côté audio, si vous souhaitez que vos soirées ne soient pas coupées par des publicités horribles à 10 décibels de plus que votre musique, il est peut-être bon d’investir dans un abonnement à un service de streaming audio. Nous avons fait un guide complet sur le sujet qui pourra vous aider à vous décider.

À lire sur Numerama : Deezer, Spotify, Apple Music, ou Google Play Music  : notre comparatif

Si vous avez d’autres must-have technologiques dans votre coloc que nous aurions oublié de mentionner, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés