La chaîne de magasins 7-Eleven a effectué la première livraison de biens alimentaire avec un drone aux États-Unis.

Avec les drones, la livraison de proximité promet d’être complètement chamboulée. Depuis deux ans, les acteurs se pressent pour se positionner sur un marché à peine naissant. Dans ce domaine, on peut citer des projets plus ou moins aboutis du côté de La Poste, Walmart ou encore Amazon pour livrer des colis et du courrier. Il existe aussi des initiatives pour apporter des médicaments ou des vivres, en cas de désastre par exemple, ou des produits dont les populations peuvent avoir besoin.

C’est dans ce contexte que prennent place les expérimentations de livraison. Au Japon par exemple, des tests ont débuté à la mi-avril, d’abord dans la ville de Chiba, puis au niveau de la baie de Tokyo. Aux États-Unis, c’est la chaîne de magasins 7-Eleven qui s’est distinguée avec un test de livraison, doublant au passage Amazon, qui a pourtant beaucoup fait pour se placer à la pointe du secteur.

Réalisée au Nevada dans une zone périurbaine relativement peu peuplée, avec un drone fourni par la startup Flirtey, l’opération, approuvée par l’administration de l’aviation civile aux États-Unis, a consisté à apporter un colis contenant un sandwich, du café, des sucreries et des donuts. L’idée ? Montrer que les drones peuvent servir à acheminer des produits du quotidien.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos