Zipline International est une startup de San Francisco, qui comme Google et Amazon, se prépare à livrer par drone. Sa première expérience de terrain sera au Rwanda, où les drones devront livrer des médicaments dans un pays fragilisé par le manque de soins.

Alors que les géants du web attendent encore la possibilité d’occuper l’espace aérien américain avec des drones de livraisons, une startup concurrente d’Amazon et Google va opérer ses premiers tests à grande échelle.

En effet, l’audace de Zipline International pourrait inspirer ses concurrents. En attendant que les autorités de sûreté aérienne permettent aux drones de livraisons de survoler les USA, l’entreprise a conclu un contrat important avec le gouvernement rwandais, un pays dans lequel les livraisons par drone prennent un nouveau sens.

En effet, le territoire du Rwanda est fracturé et ses infrastructures sont encore insuffisantes en terme de transports routiers. L’accès aux soins est un des problèmes principal de cet état, comme beaucoup de ses voisins. Une situation où la vitesse et les capacités des drones peuvent être exploitées pour sauver des vies.

Les drones pour les urgences médicales ont été assidûment testés dans les terrains autorisés en Californie. Avec un système curieux de propulsion, le drone rejoint rapidement l’espace aérien et une fois arrivé au dessus de sa cible, le drone lâche son paquet avec un petit parachute.

rwanda-clinics-720x720
Les hôpitaux du territoire rwandais à livrer

Les livraisons concerneront les hôpitaux rwandais, disparates et éloignés sur le territoire, qui ainsi pourront recevoir à temps les soins nécessaires pour les patients. L’équipe de Zipline a travaillé ses drones pour qu’ils pèsent moins de 10 kg et qu’ils soient capables de parcourir plus de 120 km. Soit suffisamment pour couvrir les 20 hôpitaux du territoire.

Ce n’est pas la première utilisation des drones à des fins médicales ou humanitaires. Plus près de chez nous, une association a utilisé des drones pour livrer des pilules abortives en Pologne, où elles sont interdites.

L’utilisation des drones ne se limite pas à la livraison ou aux loisirs, ils sont aujourd’hui utilisés dans de nombreux domaines ou secteurs, découvrez-les dans notre dossier.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés