Les utilisateurs d'Alexa, l'IA d'Amazon, peuvent maintenant activer ou désactiver ses fonctionnalités rien que par la voix. Auparavant, ils devaient passer par l'application mobile.

Alexa est l’assistant vocal intelligent créé par Amazon. Il suffit de lui demander quelque chose à l’oral pour qu’il obéisse. Très avancée et performante, cette intelligence artificielle n’est malheureusement pas disponible en Europe tant l’entreprise américaine semble encore bouder le vieux continent. Par conséquent, ici en France, on ne peut que jalouser les utilisateurs outre-Atlantique qui en profitent allègrement. La frustration est d’autant plus grande qu’Amazon a encore amélioré son IA.

L’intelligence artificielle propose un large panel de fonctionnalités, mais jusqu’à présent pour fonctionner, celles-ci devaient passer en mode « activée » depuis l’application mobile dédiée. Dans le cas contraire, Alexa ne comprenait pas la requête. Ce détail n’était pas si contraignant mais il l’était suffisamment pour que la firme de Jeff Bezos décide d’y remédier.

Amazon permet donc désormais d’activer ou de désactiver les options d’Alexa — appelées « skills » par l’entreprise– rien que par la voix, Par exemple, pour activer le service de VTC, il suffit de dire « Alexa active Lyft » ou pour que l’IA livre les dernières informations, l’utilisateur peut demander « Alexa active NBC News ».  La firme de Seattle affirme que son intelligence artificielle est dotée de 1 400 skills. Cette nouveauté permet de faire un pas de plus vers des appareils entièrement commandés par la voix, sans avoir besoin de passer par un écran.

echo2

«  Nous sommes enthousiasmés par le fait que des dizaines de milliers de développeurs sont déjà en train de construire des compétences pour Alexa », affirme Steve Rabuchin, vice-président d’Amazon Alexa. « C’est un atout à la fois pour les développeurs et pour les clients et nous avons hâte de savoir ce qu’ils en pensent », ajoute-t-il.

Tous les appareils utilisant Alexa bénéficieront de cette nouveauté, dont évidemment le boîtier domotique, Amazon Echo. Preuve de son avancée technologique et des possibilités que l’on peut en tirer en associant différentes API, l’IA est capable de demander à une voiture Tesla de sortir du garage pour attendre sagement devant la maison. Voilà qui nourrit encore plus l’impatience de ceux qui, en Europe, rêvent de faire des choses aussi cool.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés