Amazon a dévoilé Amazon Echo, un boîtier cylindrique qui fait office d'assistant vocal et de centrale domotique pour la maison. Equipé de sept micros, Echo écoute en permanence pour réaliser les instructions qui sont données à "Alexa", le nom de l'assistante virtuelle qu'il abrite.

Amazon a dévoilé jeudi son offensive dans le domaine des assistants personnels et des objets connectés avec Echo, un boîtier cylindrique à entreposer dans la maison, qui écoute tout ce qui est dit par tous les membres de la famille, pour répondre aux instructions qui lui sont données.

A la manière d'un "Ok Google", les instructions ne sont envoyées et analysées "dans le cloud" que dès lors que le mot "Alexa" est prononcé en début de phrase. C'est en tout cas la promesse qui est faite. Et comme Ok Google, Amazon garde un historique vocal de chacun. "Plus vous utilisez Echo, plus il s'adapte à votre manière de parler, à votre vocabulaire, et à vos préférences personnelles", explique Amazon.

Comme le font l'assistant Siri d'Apple, Ok Google ou le Cortana de Microsoft, l'Alexa d'Amazon peut répondre à des questions en tous genres grâce à un mélange de bases de données et d'intelligence artificielle qui facilite l'analyse syntaxique, ou réaliser des actions qui lui sont demandées. Il suffit de dire "Alexa, quelle est la capitale de la Roumanie", pour que le boîtier Hello donne la réponse vocalement, ou de dire "Alexa, joue du rock des années 1950", pour qu'il diffuse la musique voulue. Une connectivité Bluetooth permet d'envoyer le son vers n'importe quel appareil.

Les fonctionnalités sont très nombreuses et pourront s'étendre avec le temps, à mesure qu'Amazon ajoutera des services : météo, recherche d'informations sur Wikipedia, réponses à des questions de calcul, alarme, liste de courses, résumé des actualités, radio… Toutes les instructions sont données à l'oral, et reçues à travers un ensemble de sept micros disposés tout autour du cylindre.

Le boîtier s'inscrit par ailleurs dans les grandes ambitions de domotique d'Amazon, puisqu'il pourra piloter les appareils connectés de la maison, tels que la minuterie d'un four ou les chauffages, pour servir d'interface de contrôle. 

Echo n'est pour le moment proposé qu'aux Etats-Unis, à un prix public de 199 dollars, ramené à 99 dollars pour les abonnés au service Amazon Prime.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos