WinCompose est un logiciel gratuit et open-source sous Windows qui permet de saisir très facilement des caractères spéciaux au clavier, sans avoir à mémoriser des codes.

Vendredi, nous rapportions que le ministère de la Culture se penchait sur le problème de nos bons vieux claviers AZERTY, très mal adaptés à l’écriture des caractères spéciaux de la langue française. C’est particulièrement vrai sous Windows où écrire des « É », des « œ » ou des « Ç » relève du cauchemar voire de l’impossibilité pure et simple, pour qui n’écrit pas dans un logiciel qui corrige automatiquement l’orthographe et ne sait pas utiliser la table des caractères qui permet de copier-coller un E majuscule avec accent ou de trouver son code ASCII à saisir sur le clavier numérique en maintenant la touche Alt+Gr appuyée.

Si vous êtes courageux, vous pouvez tenter d’apprendre la disposition BEPO et d’acheter des stickers pour recomposer votre clavier AZERTY à la main. Mais si vous êtes moins radical et voulez continuer à utiliser Windows, il existe des solutions logicielles qui permettent de composer plus facilement des caractères spéciaux.

Ainsi le développeur français Sam Hocevar a créé WinCompose (à télécharger ici) un logiciel open-source très intuitif qui permet de saisir facilement des caractères spéciaux sous Windows sans avoir à ouvrir la table des caractères ou à apprendre des codes ASCII par cœur. L’outil vise à reproduire sous Windows le fonctionnement d’un Compose disponible sous Linux avec X.org.

wincompose-exemple

Sa philosophie est simple et consiste à écrire les caractères spéciaux par association de caractères :

  • o + e = œ
  • A + ` = À
  • C + , = Ç
  • + + = ±
  • . + . =
  •  ! + = = ≠
  • o + = ©

Une fois installé, le logiciel se loge discrètement dans le systray (là où l’heure s’affiche). Pour saisir une association de caractères, il suffit d’appuyer une fois sur la touche Alt à droite du clavier, et de réaliser la séquence voulue. Le caractère spécial apparaît automatiquement une fois la séquence reconnue.

WinCompose reconnaît actuellement pas moins de 2204 séquences différentes (pour plus de 25 langues), et en cas de doute toutes les séquences sont référencées dans un catalogue qui permet de rechercher la combinaison voulue. Il est aussi possible de modifier la touche de saisie si le Alt droit ne vous convient pas.

WinCompose

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés