Le clavier AZERTY n'est pas adapté à l'écriture du français. C'est en tout cas ce que suggère le ministère de la Culture.

Dans un communiqué, le ministère de la Culture et de la Communication et l’organisme français de normalisation AFNOR ont exprimé leur grande tristesse par rapport à l’impossibilité, sur la plupart des claviers disponibles dans le commerce, d’avoir un accès rapide aux spécificités dactylographiques et qui font la beauté de notre langue. Contrairement à nos voisins européens, dit le communiqué, nous n’avons pas de clavier normé adapté à l’écriture d’un bon français : où sont les accents en majuscule, les guillemets dits « doubles chevrons » ou les ligatures ?

210_azerty

Si le ministère a parfaitement raison d’insister sur ce problème, il passe très rapidement sur le fait que c’est surtout un système d’exploitation qui cumule les problèmes : Windows. Il est en effet très difficile sur l’OS de Microsoft d’accéder aux caractères spéciaux que sont le œ ou le æ, comme aux doubles chevrons et aux caractères majuscules accentués. Sur Windows, ils s’obtiennent avec des combinaisons ASCII barbares qui appellent ces caractères. Ainsi, il faut par exemple maintenir la touche Alt et composer sur un pavé numérique 174 et 175 pour obtenir « et »… ou passer par la table des caractères.

C’est aussi par la table des caractères qu’il faut faire un détour pour trouver les caractères majuscules accentués car Microsoft a décidé de cloner le comportement des deux touches que sont Shift et Capslock. Si vous maintenez votre doigt appuyé sur la touche Shift, vous vous attendez à ce que la touche déclenche sa fonction secondaire. En revanche, la touche Capslock devrait, comme elle l’indique, maintenir les caps, soit les majuscules et déclencher l’équivalent de la touche en version accentuée. Appuyer sur un « 2 » avec Capslock enclenché devrait par exemple écrire un É.

Le Français, plus accessible sur Mac

Le clavier Mac et l’interprétation que fait MacOS des frappes sont bien plus simples et intuitifs pour qui souhaite écrire sur un ordinateur en bon français. Les caractères spéciaux se découvrent en faisant des appuis longs sur les touches correspondantes et les plus utilisés se déclenchent avec Alt (Alt + o = œ). De même, les guillemets à doubles chevrons sont accessibles très simplement avec Alt + 7 et Alt + Shift + 7. Quant aux majuscules accentuées, elles sont, bien évidemment, déclenchées par la touche Capslock, qui garde sa fonction.

Capture d’écran 2016-01-15 à 18.37.32

Infiniment plus ergonomique, le clavier Mac n’est pas non plus sans défaut, ce que ne manque pas de remarquer la synthèse du ministère. En effet, même sur un clavier Mac, les symboles français ne sont pas inscrits directement sur les touches et il faut les avoir découverts une première fois pour les connaître. Nous ne pouvons donc que soutenir ce projet qui permettrait de donner un coup de francisation au format AZERTY, ce qui ne pourrait qu’être bénéfique pour tous les utilisateurs, quel que soit leur système d’exploitation.

Les recommandations complètes du ministère sont à découvrir dans ce .pdf.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés