Microsoft lance un concours d'idées autour de son casque HoloLens. La meilleure d'entre elles sera développée pour devenir une application.

À quoi peut bien servir le casque HoloLens de Microsoft ? Pour Volvo, il sera très utile dans l’industrie automobile ainsi que chez les concessionnaires, pour que les clients puissent découvrir et personnaliser leur futur véhicule sous toutes les coutures. Pour la NASA, il aidera les astronautes à réaliser des tâches complexes dans l’espace, sans avoir besoin de se tourner constamment vers le manuel d’instruction.

Et bien sûr, il servira aussi à jouer aux jeux vidéo : en début d’année, Microsoft a donné un aperçu de ce qu’il sera possible de faire avec le casque HoloLens avec un jeu comme Minecraft. Plus récemment, la firme de Redmond a dévoilé le projet « XRay », qui fait virtuellement du salon un véritable terrain de jeu (ou plutôt un champ de bataille, si l’on se fie à la démonstration qui a eu lieu cet automne).

Microsoft s’intéresse à vos idées et choisira la meilleure.

Et vous ? Vous pensez que le casque HoloLens peut servir à quoi ? Si vous pensez que votre idée est formidable, et êtes persuadé que vous êtes le seul à l’avoir, alors vous devriez peut-être songer à en parler à Microsoft. L’entreprise américaine vient en effet de lancer une campagne baptisée « Share Your Idea » qui invite les internautes à soumettre leur proposition jusqu’au 11 janvier 2016.

Le principe ? Les internautes peuvent ensuite voter pour les idées qu’ils préfèrent. Parmi celles qui seront les plus populaires, Microsoft en sélectionnera trois pour un vote final sur Twitter. Celle qui gagnera sera développée par l’entreprise américaine. Et une fois que ce travail sera achevé, son code source sera libéré afin que chacun puisse s’en emparer et, pourquoi pas, l’améliorer ou l’adapter.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le site a déjà recueilli 927 idées.

Les cinq propositions les plus soutenues sont le développement d’un hologramme ressemblant à Cortana, comme dans le jeu vidéo Halo, un professeur de musique virtuel, un jeu d’échecs holographique, un livre d’histoire animé et un partenariat avec Nintendo pour un jeu Pokémon, sans doute sur le même principe que Pokémon Go, qui est en cours de développement.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos