Il y a quelques jours, nous avons posé quelques questions à Albert Penello, chef du marketing pour la marque Xbox. On lui a parlé de 4K et de la Xbox One X.

Le 7 novembre prochain, le monde des consoles va entrer dans une nouvelle ère. Celle de la vraie 4K. Ce jour-là, Microsoft lancera sa Xbox One X, une console surpuissante, la plus puissante du marché, avec la promesse d’accompagner sa télé 4K achetée un bras afin d’en prendre plein la vue.

C’est d’ailleurs l’argument principal avancé par Albert Penello, responsable du marketing de la Xbox, lors de notre rencontre à l’occasion d’une présentation de la Xbox One X il y a quelques jours. L’occasion de dessiner, en notre compagnie, le positionnement de cette machine premium, amenée à se placer tout en haut de la gamme Xbox One.

Xbox One X <3 Télé 4K

Albert Penello ne vous dira jamais d’acheter une Xbox One X plutôt qu’une Xbox One S, déjà bien équipée (elle lit elle-aussi les Blu-ray UHD). Car, à ses yeux, elles répondent à des besoins différents. Il faut dès lors comprendre que les deux consoles sont là pour offrir le choix aux joueurs, qu’ils soient exigeants ou non.

« Je ne réfléchis pas en termes de cibles différenciées pour les deux Xbox. Si c’est votre anniversaire, que vous voulez acheter votre première console depuis un moment, alors la Xbox One S est parfaite. Mais si vous voulez plus, que vous désirez le meilleur, alors il faut prendre la Xbox One X. Il existe plusieurs raisons vous poussant à opter pour l’une ou l’autre » affirme-t-il. Avec son offre, à laquelle il faut ajouter les jeux Windows 10, Microsoft aspire au maximum de liberté sans imposer un choix aux joueurs.

Reste la question du renouvellement. Ces dernières années, entre la PS4, la Xbox One, la PS4 Pro et la Xbox One S, les constructeurs ont tiré sur la corde, déclinant leur console à l’envi. Pour Albert Penello, cette pratique est entrée dans les mœurs : il y a déjà eu des modèles revisités par le passé et il y en aura encore à l’avenir. « Je pense que beaucoup de gens vont upgrader, oui. Mais il y aura aussi des nouveaux joueurs qui prendront la Xbox One X » précise-t-il.

Le pari de la 4K

On peut, sans trop se mouiller, voir la Xbox One X comme un produit de niche. Après tout, les téléviseurs 4K restent un épiphénomène dans les salons. Mais, en réalité, Microsoft voit la Xbox One X comme l’alibi parfait pour craquer, en se positionnant comme le compagnon idéal d’un téléviseur UHD, si possible haut de gamme.

« Dans les deux années à venir, toutes les télés achetées seront 4K […]. Et si vous achetez une télé 4K, vous voudrez la Xbox One X. Vous avez des jeux en 4K, vous avez des films en 4K. Et comme le marché ne va cesser de grandir, vous aurez de plus en plus de contenu » prophétise Albert Penello, sans oublier de rappeler que la Xbox One X sublimera les jeux sur un diffuseur FHD. Traduction : rien ne vous empêche d’anticiper l’achat.

On terminera par le petit piège que nous lui avons tendu. S’il devait choisir entre la 4K et la technologie HDR, qui améliore les contrastes, vers laquelle se tournerait-il ? « Je dirais probablement le HDR car c’est la première chose qui va sauter aux yeux des gens. Mais je pense que c’est l’association à la clarté visuelle grâce à la 4K qui fera la différence. » Et ça tombe bien : la Xbox One X fait les deux.

Partager sur les réseaux sociaux