Fondée en avril 2016, l'association Les Internettes promeut une vision inclusive et féminine de la création sur YouTube. Combattant les préjugés et l'autocensure, ces filles assurent et ont décidé d'organiser leur propre récompense des jeunes pousses : les Pouces d'Or. Le 9 septembre, les Internettes remettait leurs prix aux gagnantes. Voici le palmarès... et l'occasion de faire des découvertes.

Les Pouces d’Or, première édition

Il s’agissait d’une première édition, mais son succès en appelle d’autres. C’était, ce 9 septembre à Paris, la remise des prix du concours Les Pouces d’Or de l’association Les Internettes. Suivi par Numerama dès ses débuts, le collectif organise depuis plus d’un an une véritable mise en lumière des créatrices du YouTube game au travers d’un documentaire, une sélection quasi quotidienne de productions, mais également des formations… et un concours, qui s’est clôturé par une rencontre dans les mystérieux bureaux d’Epsilon Escape à Paris.

Une compétition joviale et bienveillante qui cherche à offrir à des débutantes un soutien financier et médiatique pour bien commencer, ou poursuivre, sur YouTube. 167 productions vidéo ont ainsi été soumises à un jury de quatre personnes — Antoine Daniel deWhat the Cut, Charlie Danger des Revues du Monde, Marion Seclin du Studio Bagel et enfin votre serviteur, Corentin Durand. Ce jury extérieur a été complété par deux membres de l’association.

Après une longue délibération, le jury est parvenu à un consensus autour d’une pléiade de candidates audacieuses, créatives et prometteuses. Parfois, les moyens techniques leur manquent, parfois, elles n’auraient besoin que d’un coup de pouce, et parfois, simplement d’être encouragées : c’est, humblement, l’objectif de ces Pouces d’Or.

Rapidement, le jury a balayé l’idée d’un podium, préférant répondre à chacune des créations par des titres inédits, singuliers et adaptés. En outre, les récompenses financières ont été attribuées par les Internettes aux projets qui semblaient en avoir le plus besoin. En bref, il s’agissait avant tout d’être bienveillant et utile à des filles talentueuses.

Et c’est une occasion en or, pour vous, de découvrir de talentueuses YouTubeuses… et peut-être, d’adhérer à l’association.

Le Palmarès

  • Art Comptant Pour Rien : prix Super Eclaireuse pour la vidéo culturelle Niki de Saint Phalle.

  • Les Petits Aventuriers : prix Super Pédago pour la vidéo éducative Comment les vikings ont-ils peuplé l’Islande ? 

  • Emma Ebouaney : prix Super Drôle pour la vidéo humouristique VHS Prêt pour le DAB !

  • La Fille d’À Côté : prix Super Prometteuse pour la vidéo fiction/analyse Histoires vraies — Sorcellerie 

  •  Keyholes &  Snapshots : prix Super Engagée pour la vidéo éducative Tuto : faire une vidéo YouTube

  • Lapindicite Chronique : prix Super Chroniqueuse pour la vidéo analyse Un manga de boxe steampunk — Levius

  • Docteur Pralinus : prix Super Pop Culture pour la vidéo fiction Magical Girls

  • Psychopote : prix Super Créative pour la vidéo fiction Friend-Cheap

  • Sexpédition : prix Super Libératrice pour la vidéo Le plaisir façon Geisha

  • zeiUrbex : prix Super Exploratrice pour la vidéo Le château rose

Partager sur les réseaux sociaux