Entre Grave, iBoy et les séries Netflix, la semaine été chargée en bande-annonces discrètes mais immanquables.

Les films

iBoy

Nous annoncions l’arrivée d’un nouveau film original de science-fiction sur Netflix en janvier, sans que le géant de la SVoD n’ait encore teasé la production. Nous savions seulement qu’il s’agissait d’une film d’action sur un jeune homme qui tire d’un accident des supers pouvoirs numériques. iBoy semble être une vrai thriller sur le transhumanisme, par accident. Intéressant.

Rendez-vous sur Netflix le 27 janvier

XX

Quatre contes horrifiques concoctés et écrits par des femmes en un film. Voilà le défi de XX, qui compte en 2017 redonner au film d’horreur à la fois sa poésie mais également un peu de mixité. Attendez de voir St. Vincent inventer des histoires d’anniversaires maudits… Le projet est mené par Sofia Carrillo, connue et reconnue pour La Casa triste.

Sortie en France inconnue

Grave

Le film de Julia Ducournau, acclamé dans tous les festivals où il a été diffusé, nous a fait froid dans le dos lorsque nous le découvrions durant le Festival de Toronto, où certaines images ont conduit à des évanouissements (sic). Grave raconte l’histoire de Justine, végétarienne, qui est forcée durant un bizutage de manger de la viande crue. Un traumatisme qui va éveiller en elle sa vraie nature : être cannibale. Esthétique, effroyable et mordant, Grave n’a pas fini de surprendre.

Rendez-vous en salle le 15 mars

Les séries

Archer, saison 8

Le plus mauvais agent secret du monde revient pour une nouvelle saison toujours plus folle et cynique. On y retrouvera ses coéquipiers fêlées et sa mère possessive, au pays de leurs rêves. Leur agence va-t-elle survivre à une telle aventure ? Certainement pas sans quelques rires.

Rendez-vous le 5 avril pour une première diffusion sur FXX

Voltron, saison 2

Le revival de l’anime des années 1980 de Dreamworks et Netflix s’offre une nouvelle saison qui sort ce mois-ci sur le service de streaming. Aventures galactiques, défense de l’univers et un bon paquet de nostalgie des 80’s : voici Voltron, le gardien légendaire.

Rendez-vous sur Netflix le 20 janvier

En salle la semaine prochaine

XXX Reactivated

Nous n’allons pas vous mentir, ce nouveau numéro de la saga xXx nous laisse aussi indifférent que le précédent. Ni amateur de Vin Diesel, ni de l’univers involontairement surannée des films d’action où l’acteur surjoue un rôle qui lui colle à la peau depuis dix ans : nous laisserons les fans faner.

La Communauté

Nous sommes en 1995 lorsque Lars Von Trier, Kristian Levring, Søren Kragh-Jacobsen et Thomas Vinterberg forment le Dogme95. Un mouvement cinématographique danois qui aura un impact sur toute l’Europe, accompagné d’un manifeste pour un autre cinéma. Le Dogme95 impose un voeu de chasteté aux films qui s’en réclament. Réalisme, dépouillement, caméra 35mm à l’épaule, le dogme établit un renouveau du cinéma européen et débouche sur des carrières passionnantes comme celle de Trier et bien sûr de Vinterberg dont le très reconnu Festen est le premier film officiel du Dogme.

Les années ont passé, mais le vœu d’un cinéma toujours réaliste et intime ne s’est pas évaporé dans l’âme de Vinterberg : avec La Communauté, le cinéaste plonge dans le coeur européen des années 1970 et de leurs révolutions sociales.

 

Partager sur les réseaux sociaux