Sony a profité de sa PlayStation Experience pour lever le voile sur de nombreux remasters. Les nostalgiques seront ravis, contrairement aux amateurs de nouveautés...

C’est un peu la tare de cette génération : sur Xbox One et PlayStation 4 fleurissent de nombreux portages, remakes, remaster et autres remaster plus, appelez ça comme vous voulez. Sony ne compte pas s’arrêter en si bon chemin dans le domaine du recyclage de ses licences.

En plus de la trilogie Crash Bandicoot, la PS4 va gonfler son catalogue avec WipEout Omega Collection. Comme son nom l’indique, il s’agira d’une compilation de WipEout HD, WipEout Fury et WipEout 2048, tous remasterisés en 4K, avec HDR et framerate à 60 fps au programme.

On pourra compter en outre sur la présence de 26 pistes uniques, 47 modèles de vaisseaux et 9 modes de jeu. Du déjà-vu, mais du déjà-vu qui s’annonce de qualité.

WipEout Omega CollectionWipEout Omega CollectionWipEout Omega CollectionWipEout Omega CollectionWipEout Omega CollectionWipEout Omega Collection

L’art du déjà-vu

Et ce n’est pas tout. En plus du marsupial né chez Naughty Dog et des courses futuristes, il sera possible de (re)découvrir PaRappa the Rapper (PlayStation, 1996), LocoRoco (PSP, 2006) et Patapon (PSP, 2007) sur sa PlayStation 4 en 2017. Ils vont tous bénéficier d’un rendu en 4K et 1080p sans oublier les vertus de la DualShock 4 pour agrémenter leur gameplay.

Par exemple, PaRappa the Rapper, dont une démo jouable et gratuite est déjà disponible sur le PlayStation Store, se servira de la manette comme d’un véritable métronome. De son côté, LocoRoco utilisera la technologie motion control pour aider les personnages à mieux rouler dans les environnements. Là encore, du déjà-vu, mais du déjà-vu remis au goût du jour.

Heureusement que ces oldies sont compensés par de vraies nouveautés, à l’instar de The Last of Us Part II et Uncharted : The Lost Legacy

Partager sur les réseaux sociaux