Microsoft aurait dans les cartons deux nouvelles versions de sa console Xbox One. Une plus légère, prévue pour cette année, et une autre plus puissante, attendue pour 2017.

En définitive, ce n’est pas une mais deux consoles Xbox que Microsoft pourrait lancer d’ici l’année prochaine pour revenir dans la course face à la très populaire PlayStation 4. La première serait dévoilée dès le mois prochain, très probablement au cours de l’édition 2016 du salon E3, qui aura lieu du 14 au 16 juin, tandis que la seconde ferait son apparition bien plus tard, en 2017.

Manette Xbox One

La presse outre-Atlantique décrit une stratégie en deux étapes. La première vise à lancer une version plus légère de la Xbox One, dont les lignes seront sans doute redessinées pour l’occasion. En avril, des documents avaient été repérés sur un organisme de certification américain. Ceux-ci constituaient alors un indice possible d’une nouvelle Xbox One plus fine et plus compacte.

La seconde est plus ambitieuse : il s’agit de sortir une déclinaison bien plus musclée de la Xbox One. Au lieu de délivrer une puissance de calcul de 1,31 téraflop/s, qui est celle de la console de base, la nouvelle bécane de Microsoft — pour l’instant désignée par le nom de code « Scorpio » — atteindrait… 6 téraflops/s. Elle serait donc près de quatre fois et demi plus véloce que son aînée.

Une version plus légère et plus fine en 2016 : une version plus puissante en 2017 ?

Cette Xbox One Scorpio est présentée comme plus puissante que la nouvelle version de la PlayStation 4 qui serait également en préparation, et qui est désignée par le nom de code « Scorpio ». Selon Polygon, celle-ci aurait une puissance de calcul de 4,14 téraflops/s, contre 1,84 téraflop/s pour la PS4 de base. Cette Xbox One boostée lui permettrait d’entrer pour de bon dans l’univers de la réalité virtuelle.

Le site Kotaku affirme en effet que Microsoft est en train de mener des discussions avec Oculus, la société à l’origine du Rift, l’un des casques de réalité virtuelle les plus célèbres. Avec une puissance revue à la hausse, la Xbox One Scorpio pourrait se lancer dans la mode de la VR. Microsoft fournirait la console, Oculus le casque. Il ne resterait plus qu’à créer des jeux dignes de ce nom.

Le temps est venu pour Microsoft

Depuis le lancement de la Xbox One en novembre 2013, aucune évolution significative de la console n’est à signaler. L’entreprise américaine s’est pour l’instant contentée de quelques modifications superficielles, en commercialisant d’abord une mouture dotée d’un disque dur plus conséquent puis un modèle équipé d’un disque dur hybride. Or, une mise à jour plus importante paraît indispensable pour rivaliser avec Sony.

Il n’est pas rare que les constructeurs de consoles modernisent leur matériel au bout de quelques années. Dans le cas de la firme de Redmond par exemple, la Xbox 360 S a été lancée cinq ans après la sortie de la Xbox 360. Ensuite est venue la Xbox 360 E trois ans plus tard. La Xbox One est sortie il y a bientôt trois ans. Il semble que c’est le bon moment pour Microsoft d’abattre ses cartes.

À lire sur Numerama : Et si la Xbox One était la dernière console classique de Microsoft  ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés