La guerre fratricide que se sont livrés le HD DVD et le Blu-Ray a eu pour seul avantage de faire chuter rapidement le prix des platines de salon pour les formats haute-définition. La mort du HD DVD ne devrait pas beaucoup changer la donne, puisque les différents constructeurs se livrent désormais bataille pour avoir les platines Blu-Ray les moins onéreuses. Pour le moment, le coréen Samsung remporte la mise avec son lecteur Samsung BD-P1400, proposé à environ 350 euros, mais Sony ne compte pas se laisser voler la vedette.

Le constructeur japonais a annoncé au CeBit de Hanovre qu’il devrait lancer dans le courant de l’année une platine à 299 dollars, soit environ 200 euros, et estime pouvoir lancer une platine Blu-Ray à 200 dollars (130 euros) en 2009. Les autres fabricants devraient parvenir plus tôt sous la barre des 200 dollars, d’autant que Sony est confronté à une difficulté stratégique. S’il baisse trop vite le prix de ses lecteurs Blu-Ray de salon, l’avantage comparatif de la Playstation 3 qui embarque d’office un lecteur Blu-Ray pourrait être réduit dans l’esprit des consommateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés