Depuis que Warner a décidé de laisser tomber le HD DVD au profit du seul Blu-Ray, la guerre des formats haute-définition ressemble de plus en plus à un bourbier pour le format soutenu par Toshiba. Tous ses alliers semblent en peine, et le consommateur commence lui aussi à comprendre que le vent tourne et à porter son dévolu sur le format Blu-Ray de Sony.

Ainsi d’après des données publiées par HomeMedia Magazine, depuis le 13 janvier dernier où Warner Home Video a officialisé sa décision de soutenir uniquement le Blu-Ray, les ventes de formats haute définition tournent très largement en faveur de ce dernier. Ainsi 85 % des films haute définition vendus depuis cette date seraient des Blu-Ray, contre 15 % pour les HD DVD. Aux dernières nouvelles, en fin d’année, le rapport était de 3 contre 1 en faveur du Blu-Ray. L’écart se creuse et l’on voit mal comment le HD DVD pourrait rééquilibrer la balance en 2008.

Malgré les efforts de Toshiba pour démocratiser ses lecteurs avec une politique de très bas coût, la messe semble dite. Sauf rebondissment improbable, Sony a réussi son pari d’imposer le Blu-Ray grâce à la Playstation 3, malgré le prix très élevé de la console dans les premiers mois de son lancement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés