Microsoft a annoncé qu’il avait ouvert des négociations exclusives pour le rachat de Musiwave, une société française spécialisée dans les sonneries et services marketing musicaux sur les mobiles. La société avait été rachetée en septembre 2005 par Openwave pour 99,5 millions de dollars. L’intérêt de Microsoft pour la société arrive tard, à un moment où le marché des sonneries commence à baisser (-12,5 % en France), mais la firme de Redmond souhaite bénéficier de l’expertise de Musiwave pour l’étendre à ses propres services.

En particulier, Microsoft voit des convergences possibles avec le Zune (bien que la société réfute toujours officiellement toute idée de créer un téléphone mobile basé sur le baladeur multimédia), Windows Mobile, MSN et Windows Live. « Microsoft et Musiwave partagent la même philosophie dans la façon de travailler avec des partenaires constructeurs et opérateurs mobiles pour délivrer d’excellents services aux utilisateurs d’appareils mobiles« , a indiqué Pieter Knook, le vice-président Mobile Communications Business de Microsoft. « Embarquer Musiwave [avec nous] fournirait une opportunité pour Microsoft d’explorer de nouvelles contrées dans l’espace mobile. Cette acquisition souhaitée reflète la reconnaissance par Microsoft de l’expertise en logiciels et en technologie en Europe« . Si l’acquisition est finalisée, les bureaux de Musiwave resteront à Paris.

J. Allard, le vice-président responsable de la musique chez Microsoft, et responsable du développement du Zune, estime également que « Musiwave apporterait des actifs clés à mesure que nous donnons vie à notre vision du Connected Entertainment » (Divertissement Connecté, le projet de Microsoft d’interconnecter tous les appareils mobiles et équipements de la maison).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés