SonySony paye cher sa stratégie à long terme pour la Playstation 3. La division jeux vidéo du groupe, Sony Computer Entertainment, annonce en effet pour le troisième trimestre 2007 des pertes d’exploitation de 96,7 milliards de yens, soit plus de 590 millions d’euros. Tout de même. Le Japonais explique bien sûr cette légère méforme par les coûts de production de la console nouvelle génération, pour le moment vendue à perte. Et ça n’est pas la baisse de 200 euros du prix au consommateur qui va aider Sony à renouer avec les comptes positifs. La firme mise sur un positionnement dans la durée, avec une console en avance sur le marché mais qui a le potentiel technique pour rester en place près de 10 ans.

La firme, qui tablait sur 11 millions de consoles vendues en 2007, admet désormais qu’elle pourrait avoir du mal à atteindre son objectif. Depuis son lancement, il s’est vendu 5,59 millions de consoles Playstation 3 dans le monde.

En revanche, Sony a revu à la hausse ses prévisions pour la Playstation Portable (PSP), de 9 à 10 millions d’unités d’ici la fin de l’exercice fiscal, ainsi que celles de la Playstation 2, qui pourrait se vendre à 12 millions d’unités et non à 10 millions comme le prévoyait le fabricant.

Playstation 3 (PS3)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés