Amazon logoAprès des mois de spéculations, Amazon a officiellement annoncé le lancement de son service de musique en ligne sans DRM… en mai dernier. Depuis, rien. Le géant américain de la vente en ligne a bien réussi à convaincre Universal de lâcher du leste sur les DRM et de lui faire confiance pour un test, mais le service n’est toujours pas disponible.

Selon Billboard, il pourrait ouvrir mardi prochain. D’après les informations du magazine, Amazon serait depuis plusieurs semaines en phase de test du service en interne, et le grand patron Jeff Bezos serait actuellement en train de consulter les résultats pour donner (ou non) son approbation définitive au lancement. En cas de désaccord, le lancement pourrait à nouveau être reporté de plusieurs semaines. Preuve que Bezos mise beaucoup sur la musique en ligne sur Amazon, et ne veut rien laisser au hasard.

Alors qu’Amazon s’était confortablement installé en troisième place du podium des disquaires aux Etats-Unis, la chute des ventes de CD l’oblige à se convertir à son tour au numérique. En juin dernier, iTunes est en effet pour la première fois passé devant la boutique en ligne en captant près de 10 % du marché musical américain.

Outre l’abandon des DRM et le choix du format MP3 qui lui assureront une compatibilité sans faille avec toute la gamme d’iPod, Amazon mise sur une politique tarifaire plus souple que celle d’iTunes. La plate-forme devrait proposer quatre tarifs différents, en fonction de l’attrait et de l’ancienneté des morceaux. Un modèle prisé par les maisons de disques mais toujours refusé par Steve Jobs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés