Ils ont été arrêtés pour meurtre ou trafic de drogue et ils font fureur sur YouTube. Au Centre Provincial de Détention et de Réinsertion de Cebu, aux Philippines, on troque les exercices de gym contre l’interprétation chorégraphique de Thriller, de Mickaël Jackson.

L’idée vient de Byron Garcia, consultant en sécurité. Voyant le peu d’engouement que mettaient les prisonniers dans leurs exercices quotidiens obligatoires, il lui vint à l’esprit de les accompagner de musique, histoire de rendre la chose un peu moins ennuyeuse. De là à transformer le tout en chorégraphie, il n’y avait qu’un pas.

Résultat : ce sont pas moins de 1500 prisonniers qui se déhanchent dans la cour de la prison sur des tubes allant des Radio Ga-Ga à YMCA. Mais Garcia n’y a pas vu qu’un moyen d’instaurer « la discipline, la coordination, et la synchronisation ». Après avoir diffusé les premières vidéos sur YouTube, il se rendit vite compte de leur succès et du sentiment de fierté que cela procurait aux prisonniers.

Il poussa alors le vice jusqu’à faire appel à un chorégraphe professionnel pour mettre en place la réinterprétation du clip Thriller, qui, depuis, fait un véritable carton sur YouTube avec ses 3 millions de lectures. Cette fois-ci, ce n’est plus à une mère de famille et son bébé qu’Universal devra face pour stopper cette hérésie, mais à une horde de prisonniers (zombifiés, en plus).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés