Une attitude qui rendrait fier Eric Besson. Début mars, Microsoft jurait sur le coeur que malgré toute sa bonne volonté, il était absolument impossible de filtrer les vidéos uploadées par les utilisateurs sur Soapbox, le « concurrent » de YouTube made-in Redmond. Fin mars, Microsoft revient opportunément sur sa déclaration, puisque un accord multilatéral d’aggression contre YouTube (avec News Corp et NBC notamment) encourage soudainement Microsoft a déclarer qu’il trouvera bien finalement une solution pour filtrer les vidéos. Quelques jours plus tard, la solution est trouvée, ce sera Audible Magic. Le spécialiste de l’empreinte musicale s’occupe déjà du filtrage pour YouTube, DailyMotion et quelques autres services web 2.0.

Nous sommes le 4 juin, et ça y est, Microsoft a mis en place le filtrage sur Soapbox. Le site a ré-ouvert et les utilisateurs peuvent à nouveau uploader des vidéos. Audible Magic oblige, celles-ci ne sont bloquées que si la piste audio correspond à une chanson protégée et connue des bases de données du prestataire.

Microsoft a donc renoué avec la légalité. Mais ça ne devrait pas l’aider à nouer avec le succès.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés