Selon les informations de Satellifax, les éditeurs de services de VOD et l’Association des Fournisseurs d’Accès (AFA) se sont engagés mercredi à remettre au plus tard le 17 novembre leurs positions sur un nouvel accord avec le cinéma. Les discussions prévues le 28 novembre au CNC devraient surtout porter sur la chronologie des médias, le monde des télécoms souhaitant voir la fenêtre de VOD s’aligner sur celle de la location DVD. Le premier accord conclu l’an dernier impose un mois et demi de retard de la VOD sur les DVD, qui sont eux disponibles six mois après la sortie du film en salle. Renaud Donnedieu de Vabres, pour sa part, souhaiterait qu’un accord intervienne également pour l’audiovisuel, qui jusqu’ici n’était pas concerné par la chronologie des médias.
Les clés de la négociation devraient se trouver dans la participation des différents acteurs au financement des productions cinéma et audiovisuelles. France Télécom, en annonçant récemment la création d’une filiale dédiée, devrait peser dans la balance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés