Les analystes financiers sont sévères après l’annonce par Sony d’une baisse du prix de vente de la PlayStation 3, avant même sa sortie au Japon prévue le 11 novembre prochain. « C’est ridicule de décider de réduire le prix avant qu’ils ne commencent à vendre la PlayStation 3. Ils pourraient baisser à nouveau le prix si les ventes ne sont pas bonnes« , juge Yoku Ihara, analyste pour Retela Crea Securities Co. à Tokyo. Un confrère renchérit : « C’est négatif à court terme parce que l’entreprise pourrait ne pas être capable de vendre assez de consoles pour couvrir une perte sèche causée par la réduction du prix« .
En six ans, Sony a perdu la moitié de sa valeur marchande. L’action a encore perdu 1,9 % à la bourse de Tokyo après l’annonce de la réduction du prix au Japon.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés