À la fin du mois, la Xbox One et la PlayStation 4 débarqueront en Europe. À cette occasion, Numerama publie cette semaine une série d'articles abordant plusieurs thématiques. Le but ? Comparer les deux consoles, en notant leurs points communs et en soulignant leurs différences.

Avec la sortie de la Xbox One le 22 novembre, suivie du lancement de la PlayStation 4 une semaine après, la guerre des consoles va officiellement reprendre. Les deux consoles étant relativement proches, nous avons souhaité les comparer avant qu'elles ne débutent leur carrière. Jusqu'à la fin de la semaine, nous publierons donc plusieurs articles, en nous intéressant à chaque fois à une thématique particulière.

Aujourd'hui, nous allons aborder les manettes et les périphériques. Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter nos précédentes publications sur le stockage, les jeux disponibles à la sortie et les options pour jouer à plusieurs.

La manette de la Xbox One

La manette Xbox One reprend le design général de celle utilisée pour la Xbox 360, mais avec des lignes plus agressives. Elle comporte, selon Microsoft, "plus de 40 innovations technologiques" ce qui en ferait "la meilleure manette de jeu". Bénéficiant de la technologie sans fil pour communiquer avec la Xbox One, la manette utilise des piles qui s'insèrent directement dedans.

Parmi ses atouts, Microsoft cite les gâchettes à impulsion et la synchronisation automatique via Kinect, même lorsque les joueurs se la passent au cours d'une partie. Microsoft indique avoir amélioré la prise en main, avec un meilleur grip sur la manette et sur les sticks analogiques. La Xbox One peut en gérer jusqu'à 8 simultanément et la portée maximale de la liaison sans fil est d'environ 9 mètres.

La manette de la PlayStation 4

Quatrième génération de la famille DualShock, la DualShock 4 (DS4) hérite du design général de la DualShock 3, avec toutefois une forme plus arrondie et plus compacte. Sa principale évolution réside dans l'ajout d'un pavé tactile sur la face avant. L'ambition ? "Inspirer de nouvelles façons de jouer", en dépassant l'usage des sticks, croix directionnelles et autres boutons d'action.

La DS4 accueille aussi un bouton Share qui permet au joueur de partager du contenu sur les réseaux sociaux. Les fameux boutons Select et Start tirent leur révérence, remplacés par le bouton Options. Outre des "vibrations optimisées" grâce à des "moteurs de vibration plus intenses", la manette intègre une barre lumineuse, un haut-parleur mono intégré et une sortie casque et casque avec micro.

Le Kinect de Microsoft

Prévu initialement pour être indispensable au fonctionnement de la Xbox One, le Kinect sera finalement optionnel. En revanche, il sera proposé dans chaque pack Xbox One. Ce nouveau Kinect est doté d'une caméra haute définition 1080p et un micro capable d'isoler le bruit grâce à un filtre qui ignore le bruit ambiant, les sons et la musique du jeu vidéo.

Selon Microsoft, le Kinect est capable de voir dans le noir grâce à l'infrarouge et peut répondre à des commandes vocales (la fonctionnalité ne sera pas disponible à la sortie de la Xbox One). Le Kinect dispose d'une "géométrie 3D" avancée, lui permettant de suivre "même les gestes les plus légers". Kinect est en mesure de synchroniser les manettes et peut détecter jusqu'à 6 personnes.

La caméra PlayStation 4

De son côté, Sony propose la caméra PlayStation 4. Celle-ci est dotée de deux caméras capables de reconnaître la profondeur de l’espace et de quatre microphones intégrés qui facilitent la détection du son et de la source pour le chat vocal et les commandes vocales. La caméra PlayStation 4 pourra aussi gérer les commandes gestuelles et reconnaître les visages des joueurs.

Contrairement au Kinect, la caméra PlayStation 4 est vendue séparément. Elle peut fonctionner avec le PlayStation Move. De base, la PS4 sera proposée avec le "jeu" The PlayRoom, qui est davantage une expérience interactive exploitant la caméra. Concernant les autres titres, le support dépendra de la volonté des studios. La caméra pourra aussi servir à s'auto-diffuser sur Ustream ou Twitch, selon Sony.

Xbox One : les autres accessoires

La manette et le Kinect sont les deux principaux périphériques de la Xbox One mais il en existe d'autres : sur la boutique de Microsoft, plusieurs produits sont proposés. On compte trois casques équipés d'un micro, un volant de jeu, une enceinte, un chargeur et même un siège + volant + pédales pour ceux désirant s'immerger totalement dans les jeux de simulation de course automobile.

Quid de la rétrocompatibilité ? Microsoft a indiqué ce printemps que la Xbox One ne pourra pas fonctionner avec les anciens accessoires. Les manettes de la Xbox 360 et le Kinect de première génération seront hors jeu, Microsoft expliquant que le saut technologique induit par la Xbox One ne permet pas de les employer. En outre, ils ne délivreraient pas une expérience de jeu satisfaisante.

PS4 : les autres accessoires

Du côté de Sony, la sortie de la PS4 sera accompagnée par la disponibilité le jour J du socle vertical pour la console et du chargeur pour la manette. Sony indique que les accessoires de la génération PS3 (sticks arcade, volants) ne fonctionneront pas sauf si un studio décide du contraire. Le DualShock 3 et la télécommande Blu-ray sont incompatibles avec la PS4. Le PlayStation Move est compatible.

Dans sa foire aux questions, Sony a publié un long tableau récapitulatif précisant la compatibilité des périphériques de la génération PlayStation 3 avec la PlayStation 4. Dans un autre tableau, la firme japonaise précise que plusieurs autres périphériques pour la PlayStation 4 seront prochainement commercialisés. Voici les deux tableaux :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos