Les demandes de labellisation ou de renouvellement du label PUR continuent d'arriver dans les bureaux de la Hadopi. Outre les requêtes de Zaoza et Off TV, la Haute Autorité a reçu la candidature de Bookstory, une "maison de pré-édition numérique".

L'offre légale mise en avant par la Hadopi comptera bientôt un service de plus, du moins si les titulaires de droits ne formulent aucune objection au cours du délai de quatre semaines fixé par la loi. Mardi, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet a publié sur son site web la demande de Bookstory, une "maison de pré-édition numérique".

Bookstory "publie les romans d'auteurs, après sélection par son comité éditorial, dans le cadre d'un contrat d'édition, afin de les présenter à un premier public, puis à un éditeur traditionnel identifié selon sa ligne éditoriale". Pour Bookstory, la présence d'un comité de lecture permet "la découverte d’auteurs amateurs mais talentueux". 20 ouvrages sont mis en vente, avec des prix situés généralement entre 2 et 6 euros.

En marge de cette demande, signalons également la demande de renouvellement du label PUR pour deux plateformes. La première, faite par Off TV, la Web TV musicale d’Universal Music France, a été déposée le 10 juin dernier. Elle fait suite à la demande de la major adressée le 7 juin. La seconde a été effectuée par Zaoza, un service de partage et de téléchargement, ce mardi.

La qualité de offre légale promue par la Hadopi a récemment été remise en question au cours d'un test effectué par la blogueuse Klaire. Sur les vingt plateformes testées, seize ont posé problème. Dans les faits, la Haute Autorité n'a pratiquement aucune latitude pour empêcher la labellisation de services médiocres. Cependant, la médiatisation du test devrait avoir le mérite de pousser les plateformes à s'améliorer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés