La diffusion en 3D de programmes n'est pas à l'ordre du jour chez Canal+. La précédente expérimentation, qui s'est terminée en janvier 2012, a révélé le faible engouement des Français pour ce type d'initiative. Le groupe ne ferme toutefois pas complètement la porte à ce mode de diffusion, mais attend une autre technologie pour convaincre.

Canal+ ne retentera pas l'aventure de la télévision en 3D de sitôt. Aujourd'hui, la chaîne à péage ne voit aucun débouché commercial immédiat pour cette technologie. En outre, l'intérêt du public était, selon ses dires, anecdotique. "Nous avions expérimenté un canal exclusivement en 3D mais personne ne regardait", a ainsi confié le groupe au magazine Stratégies.

De son côté, le directeur général adjoint de Canal+, en charge de la programmation et des opérations, ne dit pas autre chose. Lors de l'université d'été du syndicat national de la publicité télévisée, René Saal a confirmé que "la 3D sur la chaîne, avec la technologie actuelle, c'est terminé". Faut-il comprendre que Canal+ attend la généralisation des écrans auto-stéréoscopiques, qui ne nécessitent pas de lunettes spéciales ?

Canal+ confirme ainsi la décision prise en décembre 2011, lorsque la chaîne a choisi de suspendre la diffusion de certaines émissions en 3D, faute d'une évolution suffisante dans les usages des Français. Les foyers sont encore très faiblement équipés en téléviseurs 3D et tous ne sont pas abonnés à la chaîne. Et la perspective à court terme laisse à penser que la situation va demeurer la même pendant un moment.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés