La Freebox Révolution aura une remplaçante d'ici deux ans. Au cours de la conférence LeWeb, Xavier Niel a indiqué que l'opérateur planche désormais sur le successeur du modem actuel, qui aura alors quatre ans d'existence.

C'est une annonce qui ne doit rien au hasard. Un peu moins de deux semaines après la conférence de presse organisée par Orange, au cours de laquelle la nouvelle gamme Livebox a été présentée, Free a choisi de riposter sur le terrain médiatique en annonçant, lors de l'édition 2012 de la conférence LeWeb, l'arrivée d'une nouvelle Freebox d'ici deux ans.

C'est Xavier Niel lui-même qui s'est chargé de délivrer l'information. Le vice-président et directeur de la stratégie d'Iliad, la maison-mère de Free, ne s'est toutefois pas étendu outre mesure sur cette annonce. Sur scène ce mardi matin, le chef d'entreprise est resté muet sur les caractéristiques techniques de la future Freebox ainsi que sur les nouvelles fonctionnalités qu'elle pourrait embarquer.

À sa sortie, la nouvelle box succédera à la Freebox Révolution qui aura alors au compteur quatre années d'existence. Celle-ci a été présentée le 14 décembre 2010 et avait fait forte impression, en particulier au niveau de son look. C'est en effet Philippe Starck, créateur designer, qui s'est occupé de dessiner le boîtier abritant les composants électroniques du modem.

Très attendue par les clients de l'opérateur, la Freebox Révolution a connu un début de carrière difficile. Face à une demande conséquente, Free a été confronté à de nombreux problèmes et retards de livraison. Dans certains cas, il a fallu plusieurs mois pour acheminer les colis jusqu'aux clients, entraînant parfois des actions en justice pour sommer l'opérateur de livrer en temps et en heure.

Photo : la Freebox Révolution

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés