Le développement de YouTube passera peut-être par les chaînes du câble. La plate-forme vidéo souhaite en effet accueillir les programmes de certains diffuseurs, en échange d'un abonnement payé par les internautes. Pour YouTube, l'avenir des chaînes câblées faiblement suivies se trouve en ligne.

Les chaînes de télévision ont du souci à se faire. Entamée voilà quelques temps, la mutation de YouTube se poursuit à un rythme soutenu. La plate-forme s’est ainsi convertie à la vidéo à la demande (VOD) dès 2011, en partenariat avec l’industrie du cinéma. Aujourd’hui, c’est vers les chaînes du câble que YouTube se tourne, avec l’espoir de diffuser leurs programmes.

Pour accompagner l’arrivée des chaînes du câble sur le net, YouTube songe à une formule à la carte. Les internautes désireux de regarder la télévision depuis la plate-forme de streaming devront souscrire un abonnement. En revanche, YouTube ne regrouperait pas plusieurs chaînes de télévision dans un forfait. Chaque formule ne concernerait qu’une seule chaîne.

YouTube affirme qu’aucune annonce particulière n’est prévue dans un avenir proche. Mais le groupe reste confiant : l’avenir des chaînes du câble n’ayant pas des audiences mirobolantes se trouve sur Internet. Et, bien sûr, YouTube espère bien accompagner cette migration. D’autant que le site y trouverait un intérêt financier évident, en récupérant une part de chaque abonnement.

La transformation de YouTube a commencé suite à la décision de Google de réorganiser ses activités dans la vidéo. La firme de Mountain View a arrêté Google Vidéo afin de concentrer toute son énergie sur le service de streaming. La mise en place d’une offre de VOD et les ambitions du groupe à l’égard des contenus du câble le démontrent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés