Publié par Julien L., le Mardi 27 Décembre 2011

L'Espagne décidée à combattre le piratage

À nouveau gouvernement, nouvelle politique. Longtemps perçue comme un havre de paix pour le P2P, l'Espagne va changer d'attitude à l'égard du téléchargement sur Internet. C'est en tout cas ce qu'a promis le nouveau ministre de la culture du gouvernement Mariano Rajoy.

C'est l'une des conséquences des élections générales espagnoles. Avec le changement de majorité survenu en novembre dernier, la position de l'Espagne sur la lutte contre le téléchargement illicite va certainement être amenée à évoluer. C'est en tout cas la promesse de José Ignacio Wert, le nouveau ministre de l'éducation, de la culture et des sports au sein du gouvernement de Mariano Rajoy.

Dans un article d'El Mundo, publié lundi et repéré sur Twitter par Benoit Tabaka, secrétaire général du Conseil national du numérique, nous apprenons que le ministre de la culture espagnol va prochainement adopter de nouvelles mesures destinées à lutter contre le piratage et la contrefaçon sur Internet, pointant du doigt "ceux qui profitent indûment du travail intellectuel d'autrui".

Jusqu'à présent, l'Espagne avait une position relativement souple à l'égard du téléchargement. Le gouvernement espagnol avait toutefois commencé à durcir le ton contre le piratage en début d'année, suite aux pressions américaines C'est ainsi que l'ancienne ministre de la culture a fait voter en mars le projet de loi Sinde, qui prévoit le blocage des sites illégaux de liens et de streaming sur simple proposition administrative.

Cependant, le texte n'a pas été validé au niveau du gouvernement. S'il a bien été adopté en mars, il semble qu'il n'a jamais été mis en application jusqu'à présent. Il semble que le gouvernement de Zapatero, le précesseur de Mariano Rajoy, ait fait traîner le dossier. Une situation que semble vouloir régler José Ignacio Wert et ses collègues conservateurs du gouvernement.

Si le changement de ton espagnol ne ravira certainement pas les adeptes du téléchargement illicite, il fera le bonheur des États-Unis. En effet, il a été découvert grâce aux publications de télégrammes diplomatiques américains organisées par Wikileaks que la Maison Blanche a usé de son influence pour forcer l'Espagne à adopter une législation plus dissuasive envers le piratage.

Fin 2008, suite à la promesse politique d'ouverture et de transparence de Barack Obama, certains documents rédigés par les industries culturelles appelaient la nouvelle équipe présidentielle à prendre d'éventuelles mesures de rétorsion contre l'Espagne si le gouvernement de Zapatero ne manifestait pas plus d'ardeur dans sa lutte contre le peer-to-peer.

Il faut dire que la justice espagnole s'est montrée bienveillante à l'égard des internautes, en tranchant à de nombreuses reprises en leur faveur. Ces différentes décisions ont permis de créer une véritable jurisprudence en Espagne, à la fois pour les simples utilisateurs que pour les éditeurs de sites de liens. Une situation intolérable pour les ayants droit américains, qui ont l'Espagne dans le collimateur.

Publié par Julien L., le 27 Décembre 2011 à 11h47
 
33
Commentaires à propos de «L'Espagne décidée à combattre le piratage»
Inscrit le 31/03/2009
625 messages publiés
olala comme c'est surprenant.

Qu'ils ne viennent pas pleurer les espagnols, ils l'on voulu ils l'on eu.
Inscrit le 10/01/2007
193 messages publiés
De la droite dans toute sa splendeur ...
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Markco, le 27/12/2011 - 11:57

De la droite dans toute sa splendeur ...

+1
Inscrit le 10/10/2010
1867 messages publiés
ulhgard, le 27/12/2011 - 11:55
olala comme c'est surprenant.
Qu'ils ne viennent pas pleurer les espagnols, ils l'on voulu ils l'on eu.

Voulu, pas par tous. Et pour ceux qui l'ont voulu, l'enjeux électoral n'était absolument pas axé sur le volet numérique. Bcp le découvrent.

Comme le décrit l'article, l'Europe (l'espagne) subit de grosses pressions des US. A l'heure ou nous parlons de souveraineté, d'abandons de souveraineté, l'europe devrait s'imposer pour avoir sa propre politique, comme le brésil, l'Inde qui se détachent de marnière à faire leurs propres choix.
[message édité par lot le 27/12/2011 à 12:25 ]
Inscrit le 16/06/2009
349 messages publiés
Markco, le 27/12/2011 - 11:57
De la bêtise dans toute sa splendeur ...
[wizard]
[message édité par Olm-N le 27/12/2011 à 12:17 ]
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Pour une "Industrie" mourante je trouve qu'il lui reste des fonds plus que consequent pour retribuer un certain nombre d'hommes politiques ...
Ne serait ce plus "juste" de retribuer les auteurs avec ces fonds si généreusement dilapidés pour proteger une caste d'intermediaires, riches mais devenus inutiles ?

Enfin, rassurons nous, "ces gens" vont surement créer les 10 000 000 d'emplois qui manquent en Espagne, ainsi que les 5 ou 6 millions qui manquent en France ... C'est qu'on ne connait rien aux priorités ds "la populasse" ...
[message édité par Silver974 le 27/12/2011 à 12:22 ]
Inscrit le 11/08/2009
157 messages publiés
On met un petit coup de langue sur les parties intimes des majors pour avoir un ptit bonus de fin d'année??? Ou bien pour motiver les indigné(e)s a gueuler plus fort??? J'hesite >
Inscrit le 17/03/2008
2675 messages publiés
l faut dire que la justice espagnole s'est montrée bienveillante à l'égard des internautes, en tranchant à de nombreuses reprises en leur faveur. Ces différentes décisions ont permis de créer une véritable jurisprudence en Espagne, à la fois pour les simples utilisateurs que pour les éditeurs de sites de liens. Une situation intolérable pour les ayants droit américains, qui ont l'Espagne dans le collimateur.


A titre perso c'est ce qui m'a incité à migrer mes dédiés de la France (OVH/Illiad) vers l'Espagne. Je n'y fait pas le moindre téléchargement, d'ailleurs - c'est juste par principe: Quitte à claquer des centaines d'euros par mois, je préfère les mettre dans un pays dont j'approuve la législation plutôt que dans un pays qui lutte activement contre ses citoyens. Et au moment de mon contrat, j'ai indiqué, aux 2 prestataires, respectivement pourquoi je partait de chez eux, et pourquoi j'allais en Espagne.

Si l'Espagne cède et se range aux vues américaines comme l'a fait la France, alors je partirais aussi de chez eux.

Oh certes c'est pas une grosse perte, c'est un serveur parmi d'autre.
Mais l'affaire GoDaddy a montré que si plusieurs centaines, plusieurs milliers de clients se barrent d'un coup ça peux faire réagir.

La droite espagnole devra alors choisir si elle est vraiment sure, dans un contexte de difficulté économique et de recherche d'appréciation de SON propre PIB, s'il est vraiment pertinent de sacrifier ainsi un domaine d'activité potentiellement porteur pour que les USA conservent leurs revenus à leur détriment.
Parce que c'est à ça que ça reviens finalement: Ce qui pourrais se passer c'est simplement que les utilisateurs de ces dédiés & VPS aillent ailleurs - profitant d'une mondialisation tant vantée.
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
olala comme c'est surprenant.
Qu'ils ne viennent pas pleurer les espagnols, ils l'on voulu ils l'on eu.

Voulu, pas par tous. Et pour ceux qui l'ont voulu, l'enjeux électoral n'était absolument pas axé sur le volet numérique. Bcp le découvrent.

Arrête.
Les espagnols ont voté massivement à droite parce qu'ils n'étaient pas contents des contraintes que leurs faisaient subir les socialistes par rapport au renflouement de la dette.
Comme la droite n'allait pas faire pire.
À ce stade là ce n'est plus du vote c'est de l'imbécillité de fond de neurone.
Le pire c'est qu'en France c'est la même chose : parce que la gauche se montre molle on va aller voter pour un énervé bourré de complexes et de 5 ans d'âge mental qui nous conduit tout droit au fossé.
On ne vote pas par conviction on vote sur des sentiments.
En Espagne c'est :
tu m'as fait chier je te désavoue, en France c'est : t'es pas assez énergique je vote pour l'autre.
Les politiques et surtout ceux de droite le savent bien et pratique du tf1nanisme : je te cause mal parce que je sais que 90% des votants vont me voir plus proche d'eux ainsi, les gauchos sont trop intellectuels, je fais des tas de conneries par ce que je sais que 90% des votants en font et qu'ainsi je suis également plus proche d'eux.
C'est de l'opportunisme, c'est du clientélisme mais ce n'est pas comme cela qu'on dirige des pays et, forcément, des pays dirigés ainsi courent tout droit à la cata.



Comme le décrit l'article, l'Europe (l'espagne) subit de grosses pressions des US. A l'heure ou nous parlons de souveraineté, d'abandons de souveraineté, l'europe devrait s'imposer pour avoir sa propre politique, comme le brésil, l'Inde qui se détachent de marnière à faire leurs propres choix.


Il n'y a plus de souveraineté.
Regarde l'épisode suisse lorsque les suisses ont refusé, suite à référendum, de voir des minarets se construire sur leur territoire.
Ca peut se discuter sur le fond mais l'opinion du peuple ça lui appartient.
Les pays arabes se sont déchaînés sur le gouvernement pas sur le peuple suisse.

Même chose pour l'Islande, c'est le gouvernement islandais qui a été mis sur la sellette par la finance internationale suite au référendum des islandais qui a confirmé (par 2 fois) qu'ils ne voulaient pas renflouer la banque (dont les créanciers étaient anglais et hollandais).

On peut bien entendu affirmer que le gouvernement agit par délégation de pouvoir mais lorsqu'il s'agit d'un référendum c'est le peuple qui s'exprime non ses représentants. Et pourtant.
Dernier exemple : la constitution européenne. Les français, les hollandais ont, par référendum, voté NON.
Quelques mois après on a faire revoter ... les députés, bien plus conciliants.
À quoi sert un référendum si c'est pour s'asseoir dessus ?

Les gouvernements de droite ont l'habitude de s'asseoir sur leurs administrés. Et personne n'est jamais là (journaleux) pour le leur rappeler en temps utile.

L'ensemble des peuples est en train de renoncer au peu de pouvoir qu'ils avaient et ce, en toute connaissance de cause.
Tout en se disant : c'est pas grave, il y a la sanction des élections ...
Ben tiens, à chaque fois, ils se font écrabouiller, avoir par des communicants et non des gestionnaires.

Aujourd'hui, plus que jamais, il faut être militant, POUR N'IMPORTE QUOI ET TOUT LE TEMPS !
Inscrit le 05/10/2010
739 messages publiés
Qu'a promis ou menacé la CIA ce coup ci ?
Inscrit le 15/06/2011
488 messages publiés
Si l'Espagne cède et se range aux vues américaines comme l'a fait la France, alors je partirais aussi de chez eux.


la chine a une législation tolérante à l'égard du piratage/contrefaçon
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
-J'aimerais attirer l'attention de G.Champeau et le Forum sur les accords signé sur les ADPIC ( 1995) qui mettent en coupent sombre - non seulement les pays de l'OMC - mais les autres qui ont été contraints de signer des accords bilatéraux sur " la Propriété Intellectuelle" sous la dictée de l'Oncle Sam ( droits d'auteurs, brevets, pharmacie, etc ...) !!! Le saviez-vous ?
http://www.wto.org/f..._f/intel2_f.htm

1 L'obligation de se conformer aux plus hauts standards internationaux,
c'est-à-dire aux standards des pays exportateurs de technologie. 4
2. L'octroi aux auteurs d'un droit exclusif d'importer leurs ?uvres,
comme les productions cinématographiques et les manuels scolaires.
3. L'ajout de nouvelles restrictions aux licences obligatoires, incluant
celles sur la production de médicaments génériques.
4. L'obligation d'adhérer à la Convention UPOV pour protéger les
variétés végétales modifiées génétiquement.
http://www.vacarme.org/article749.html

-Effrayant non... nos politicards Fr et de l'EU ...que font-ils ???
http://www.ieim.uqam...ranco_Morin.pdf
- un exemple avec avec la Chine ; ils vont faire de même ...
http://www.business-...le-piratage.php
Inscrit le 15/06/2011
488 messages publiés
- un exemple avec avec la Chine ; ils vont faire de même ...


C'est pas demain la veille que la chine se pliera aux dictates des us...
Inscrit le 31/03/2009
625 messages publiés
tester111, le 27/12/2011 - 14:45
- un exemple avec avec la Chine ; ils vont faire de même ...


C'est pas demain la veille que la chine se pliera aux dictates des us...


Remarque on pourrai faire pareil, c'est pas compliqué de dire merde, mais pour cela il faut en avoir l'envie et les couilles !
Deux choses qui manquent cruellement en france et en europe.
Inscrit le 15/06/2011
488 messages publiés
Remarque on pourrai faire pareil, c'est pas compliqué de dire merde, mais pour cela il faut en avoir l'envie et les couilles !
Deux choses qui manquent cruellement en france et en europe.


Evidemment que ce n'est pas une fatalité. Pour preuve l'espagne a tenu tête aux states pendant x années sous un gouvernement de gauche...et pour ma part je vois mal la chine virer à droite toute dans un avenir plus ou moins proche lol (ya quasiment rien de défini en matière de propriété intellectuelle là-bas...et ce n'est pas près de changer faute d'alternance) .
[message édité par tester111 le 27/12/2011 à 18:06 ]
Inscrit le 28/07/2004
1235 messages publiés
Voilà ce qui arrive quand des cons sont incapables de trouver une vraie alternative à un gouvernement de merde, ils passent de gauche à droite comme de droite à gauche, et ensuite s'étonnent de se faire encore plus entuber. Espagne, Angleterre, Grèce, et bientôt France.
On se demande s'il y a vraiment des gens à défendre ou à sauver.
Inscrit le 10/09/2010
562 messages publiés
Pour une "Industrie" mourante je trouve qu'il lui reste des fonds plus que consequent pour retribuer un certain nombre d'hommes politiques ...
Ne serait ce plus "juste" de retribuer les auteurs avec ces fonds si généreusement dilapidés pour proteger une caste d'intermediaires, riches mais devenus inutiles ?

Enfin, rassurons nous, "ces gens" vont surement créer les 10 000 000 d'emplois qui manquent en Espagne, ainsi que les 5 ou 6 millions qui manquent en France ... C'est qu'on ne connait rien aux priorités ds "la populasse" ...


moi personnelement qui telecharge sur mégapload .....je comprend aussi très bien le résultat espagnole.
je dirais meme plus que les espagnols ont mérité ce qui leur arrive.
comme les francais d'ailleurs également.
taux de chomage énorme en espagne comme en france.
pourtant l'on sait que le piratage tel qu'il est pratiquer à tuer quelques milliers d'emplois en espagne.
alors la masse espagnol quelque part mérite un certain taux de chomage.
on ne peut pas avoir le beurre ,l'argent du beurre et la crémière avec.
un exemple de terrain : parrallèlement à mégapload il m'arrive encore de louer dans un vidéo club à 50 m de chez moi.
et pas plus tard que la semaine dernière je discutais prenais le café avec le patron au comptoir et 4 jeunes sont rentrés dans le mag et regardés les boitiers de films en criant " ah ben je l'ai vu et celui là aussi ect....ben oui on telecharge ".
il s'en vont et reviennent 5 mn plus tard en demandant au patron si il n'embauchait pas .mdr de mdr....gonflés quand meme les mecs.
même moi qui telecharge, jamais je n'aurai eu le culôt de demander ...
le patron leur a expliquer ....bien sur.
voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.
[message édité par salomon191159 le 27/12/2011 à 20:56 ]
Inscrit le 08/09/2009
871 messages publiés
salomon191159, le 27/12/2011 - 20:54

Pour une "Industrie" mourante je trouve qu'il lui reste des fonds plus que consequent pour retribuer un certain nombre d'hommes politiques ...
Ne serait ce plus "juste" de retribuer les auteurs avec ces fonds si généreusement dilapidés pour proteger une caste d'intermediaires, riches mais devenus inutiles ?

Enfin, rassurons nous, "ces gens" vont surement créer les 10 000 000 d'emplois qui manquent en Espagne, ainsi que les 5 ou 6 millions qui manquent en France ... C'est qu'on ne connait rien aux priorités ds "la populasse" ...


moi personnelement qui telecharge sur mégapload .....je comprend aussi très bien le résultat espagnole.
je dirais meme plus que les espagnols ont mérité ce qui leur arrive.
comme les francais d'ailleurs également.
taux de chomage énorme en espagne comme en france.
pourtant l'on sait que le piratage tel qu'il est pratiquer à tuer quelques milliers d'emplois en espagne.
alors la masse espagnol quelque part mérite un certain taux de chomage.
on ne peut pas avoir le beurre ,l'argent du beurre et la crémière avec.
un exemple de terrain : parrallèlement à mégapload il m'arrive encore de louer dans un vidéo club à 50 m de chez moi.
et pas plus tard que la semaine dernière je discutais prenais le café avec le patron au comptoir et 4 jeunes sont rentrés dans le mag et regardés les boitiers de films en criant " ah ben je l'ai vu et celui là aussi ect....ben oui on telecharge ".
il s'en vont et reviennent 5 mn plus tard en demandant au patron si il n'embauchait pas .mdr de mdr....gonflés quand meme les mecs.
même moi qui telecharge, jamais je n'aurai eu le culôt de demander ...
le patron leur a expliquer ....bien sur.
voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.

Ah non, y a rien à dire, tu fais un sans-faute !
Inscrit le 28/10/2008
547 messages publiés
salomon191159, le 27/12/2011 - 20:54

moi personnelement qui telecharge sur mégapload .....je comprend aussi très bien le résultat espagnole.
je dirais meme plus que les espagnols ont mérité ce qui leur arrive.
comme les francais d'ailleurs également.
taux de chomage énorme en espagne comme en france.
pourtant l'on sait que le piratage tel qu'il est pratiquer à tuer quelques milliers d'emplois en espagne.
alors la masse espagnol quelque part mérite un certain taux de chomage.
on ne peut pas avoir le beurre ,l'argent du beurre et la crémière avec.
un exemple de terrain : parrallèlement à mégapload il m'arrive encore de louer dans un vidéo club à 50 m de chez moi.
et pas plus tard que la semaine dernière je discutais prenais le café avec le patron au comptoir et 4 jeunes sont rentrés dans le mag et regardés les boitiers de films en criant " ah ben je l'ai vu et celui là aussi ect....ben oui on telecharge ".
il s'en vont et reviennent 5 mn plus tard en demandant au patron si il n'embauchait pas .mdr de mdr....gonflés quand meme les mecs.
même moi qui telecharge, jamais je n'aurai eu le culôt de demander ...
le patron leur a expliquer ....bien sur.
voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.


J'hésite, j'hésite... Qu'est-ce qui est le plus nul dans ton post ? La forme ou le fond ? On vote ?
Inscrit le 08/09/2009
871 messages publiés
On met un petit coup de langue sur les parties intimes des majors pour avoir un ptit bonus de fin d'année??? Ou bien pour motiver les indigné(e)s a gueuler plus fort??? J'hesite (...)"

Très bonne formulation ! Les US ont placé leur pions, l'Europe se fait grignoter petit à petit, pas assez docile jusqu'à présent (et pourtant).
Qu'ils fassent leurs petites magouilles vite, très vite, histoire que les gens se réveillent ...
[message édité par P.Olisbo le 27/12/2011 à 22:23 ]
Inscrit le 15/08/2008
2851 messages publiés
P.Olisbo, le 27/12/2011 - 22:22
On met un petit coup de langue sur les parties intimes des majors pour avoir un ptit bonus de fin d'année??? Ou bien pour motiver les indigné(e)s a gueuler plus fort??? J'hesite (...)"

Très bonne formulation ! Les US ont placé leur pions, l'Europe se fait grignoter petit à petit, pas assez docile jusqu'à présent (et pourtant).
Qu'ils fassent leurs petites magouilles vite, très vite, histoire que les gens se réveillent ...


Ils ne se réveilleront pas. L'asticot a déjà presque fini le travail. L'Europe est finie, au tapis. Il ne reste rien.
Inscrit le 11/08/2009
157 messages publiés
herbeapipe, le 28/12/2011 - 00:18

P.Olisbo, le 27/12/2011 - 22:22
On met un petit coup de langue sur les parties intimes des majors pour avoir un ptit bonus de fin d'année??? Ou bien pour motiver les indigné(e)s a gueuler plus fort??? J'hesite (...)"

Très bonne formulation ! Les US ont placé leur pions, l'Europe se fait grignoter petit à petit, pas assez docile jusqu'à présent (et pourtant).
Qu'ils fassent leurs petites magouilles vite, très vite, histoire que les gens se réveillent ...


Ils ne se réveilleront pas. L'asticot a déjà presque fini le travail. L'Europe est finie, au tapis. Il ne reste rien.


BITCH PLEASE


Image IPB

http://www.__youtube...h?v=aCCy5yhEf94
Inscrit le 15/06/2011
488 messages publiés
Ils ne se réveilleront pas. L'asticot a déjà presque fini le travail. L'Europe est finie, au tapis. Il ne reste rien.


les dés sont jetés alors ? Vous êtes bien braves (ou incrédules) les gars

C'est une guerre sans fin : soit on la subit, soit on s'en accommode tout en sachant que la vie est courte pour chacun d'entre nous.
[message édité par tester111 le 28/12/2011 à 02:54 ]
Inscrit le 15/08/2008
2851 messages publiés
tester111, le 28/12/2011 - 01:06
Ils ne se réveilleront pas. L'asticot a déjà presque fini le travail. L'Europe est finie, au tapis. Il ne reste rien.


les dés sont jetés alors ? Vous êtes bien braves (ou incrédules) les gars

C'est une guerre sans fin : soit on la subit, soit on s'en accommode tout en sachant que la vie est courte pour chacun d'entre nous.


Non c'est pas ce que je voulais dire. Mais la grande majorité des gens ne bougera jamais (individualisme etc....). Ils préfèrent regarder le dernier "plus moche la vie" que de se poser de vrais questions. Si rien n'est fait on va dans le mur. De mon point de vue, nous n'en sommes pas très loin. On peut toujours faire quelque chose, je suis d'accord.(pour le commentaire il était tard et j'étais de mauvais poil )
Inscrit le 08/09/2009
871 messages publiés
tester111, le 28/12/2011 - 01:06
Ils ne se réveilleront pas. L'asticot a déjà presque fini le travail. L'Europe est finie, au tapis. Il ne reste rien.


les dés sont jetés alors ? Vous êtes bien braves (ou incrédules) les gars

C'est une guerre sans fin : soit on la subit, soit on s'en accommode tout en sachant que la vie est courte pour chacun d'entre nous.


Non c'est pas ce que je voulais dire. Mais la grande majorité des gens ne bougera jamais (individualisme etc....). Ils préfèrent regarder le dernier "plus moche la vie" que de se poser de vrais questions. Si rien n'est fait on va dans le mur. De mon point de vue, nous n'en sommes pas très loin. On peut toujours faire quelque chose, je suis d'accord.(pour le commentaire il était tard et j'étais de mauvais poil )

Les gens n'aimes pas qu'on leur mette le nez dans le caca, j'en conviens. Si je sonde un peu autour de moi, peu admettent spontanément que la situation est grave, pourtant la plupart savent ce qui cloche ...
Je ne sais pas quel événement sera un électrochoc, peut être du sang versé ... en tout cas, les violences policières envers les manifestant pacifistes ne sont apparemment pas suffisantes.
Inscrit le 17/03/2008
2675 messages publiés
la chine a une législation tolérante à l'égard du piratage/contrefaçon


Faux: Ce n'est vrai QUE pour les chinois. PAS pour les étrangers, qui ne peuvent pas facilement louer de services en chine, en tous cas pour les particuliers.
Par contre, à Hong-Kong (c'est pas la chine pas pas loin...), mais aussi dans d'autres pays asiatiques ou en inde...


voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.


Je comprends ton post. Néanmoins pour moi la question est surtout quel sont les emplois & les services que l'on veux garder:
Evidemment que chez les patron de videoclub ça va être la bérézina. Par contre, d'autres activités pourraient être crées par ces décisions, un business qui sinon irais ailleurs....

La question c'est - est-ce qu'on veux favoriser le business de la vente des ampoules électriques ou bien protéger le business des vendeurs de chandelles.
[message édité par obcd le 28/12/2011 à 17:47 ]
Inscrit le 15/06/2011
488 messages publiés
obcd, le 28/12/2011 - 17:44

Faux: Ce n'est vrai QUE pour les chinois. PAS pour les étrangers, qui ne peuvent pas facilement louer de services en chine, en tous cas pour les particuliers.
Par contre, à Hong-Kong (c'est pas la chine pas pas loin...), mais aussi dans d'autres pays asiatiques ou en inde...


Si c'est vrai seulement pour les chinois, ce n'est pas totalement faux

De + le protectionnisme chinois via la licence icp (c'est nouveau cette merde...) s'applique apparemment aux services d'hébergement mutualisés...mais pour un serveur dédié, je ne crois pas (en tout cas rien n'est demandé...).
[message édité par tester111 le 29/12/2011 à 19:32 ]
Inscrit le 10/09/2010
562 messages publiés
la chine a une législation tolérante à l'égard du piratage/contrefaçon


Faux: Ce n'est vrai QUE pour les chinois. PAS pour les étrangers, qui ne peuvent pas facilement louer de services en chine, en tous cas pour les particuliers.
Par contre, à Hong-Kong (c'est pas la chine pas pas loin...), mais aussi dans d'autres pays asiatiques ou en inde...


voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.


Je comprends ton post. Néanmoins pour moi la question est surtout quel sont les emplois & les services que l'on veux garder:
Evidemment que chez les patron de videoclub ça va être la bérézina. Par contre, d'autres activités pourraient être crées par ces décisions, un business qui sinon irais ailleurs....

La question c'est - est-ce qu'on veux favoriser le business de la vente des ampoules électriques ou bien protéger le business des vendeurs de chandelles.

tout à fait d'accord sur le fond.
dans le cas des ampoules electriques on preservera surtout les très gros groupes et donc le capitalisme.
dans le cas des vendeurs de chandelles on preservera des emplois , des services humains et la proximité...ainsi que des tarifs beaucoup plus bas.
effectivement c'est un choix.
d'autres activités....dans ce type de business ...qui apporte de l'emploi ..non perso je ne pense pas malheureusement d'ailleurs.
tu veut un film et tu clique sur le bouton entrée tu n'a pas besoin d'employer qui que ce soit lol.
mais les gens ont choisi déjà je pense....et donc ce choix a des repercussions, c'est normal, comme tu dis cela dépend de ce que l'on veut.
[message édité par salomon191159 le 28/12/2011 à 21:09 ]
Inscrit le 17/03/2008
2675 messages publiés
salomon191159, le 28/12/2011 - 21:00

dans le cas des ampoules electriques on preservera surtout les très gros groupes et donc le capitalisme.
dans le cas des vendeurs de chandelles on preservera des emplois , des services humains et la proximité...ainsi que des tarifs beaucoup plus bas.
effectivement c'est un choix.


La caricature ne fait pas vérité.

L'électrification a certes éliminé le petit vendeur de chandelles mais a apporté le confort d'utilisation, les métiers d'électricien de proximité et bien d'autres métiers qui y sont liés, certains de proximité, certains non. On ne peux pas dire que le service humain du marchand de chandelle ait été tellement important qu'il nécessite d'empêcher toute évolution sur le marché de l'éclairage.

Le parallèle est simple a voir: L'industrie du disque et du film refusent obstinément de s'adapter à des usages devenus naturels qui les dépassent (ex: Vidéo sur mobile, diffusion de masse, reprises & lipdubs,...) ils seront rendus obsolète par des jeunes créateurs d'entreprises plein d'idée qui prendront le relais. L'histoire se répète, simplement.

(comparer les majors & les sociétés de répartitions actuelles, fer de lance des actions contre le public, aux "services humains et la proximité...ainsi que des tarifs beaucoup plus bas", c'est quand même soit de mauvaise foi , soit d'un aveuglement sans bornes).

d'autres activités....dans ce type de business ...qui apporte de l'emploi ..non perso je ne pense pas malheureusement d'ailleurs.


tu veut un film et tu clique sur le bouton entrée tu n'a pas besoin d'employer qui que ce soit lol.
mais les gens ont choisi déjà je pense....et donc ce choix a des répercussions, c'est normal, comme tu dis cela dépend de ce que l'on veut.


Bien qu'on en ai parfois l'impression, les ordinateurs & les réseaux dans les datacenters ne marchent pas tout seuls, il y a des centaines de métiers qui n'existaient pas il y a 10 ans liés à ça: techniciens réseaux & informatiques, développeurs, hotliners & gestion de projets, tout ce qui est lié à l'architecture & la climatisation des bâtiments...
Rien que OVH recrute par exemple 110 personnes en France c'est écrit en page d'accueil ( https://www.ovh.com/jobs ), et c'est loin d'être le seul ni le plus gros.

Par contre effectivement, les vidéoclubs sont remplacées par des bornes automatiques, et ça n'a jamais été de la faute du "piratage".
Inscrit le 05/09/2002
2538 messages publiés
salomon191159, le 27/12/2011 - 20:54
Pour une "Industrie" mourante je trouve qu'il lui reste des fonds plus que consequent pour retribuer un certain nombre d'hommes politiques ...
Ne serait ce plus "juste" de retribuer les auteurs avec ces fonds si généreusement dilapidés pour proteger une caste d'intermediaires, riches mais devenus inutiles ?

Enfin, rassurons nous, "ces gens" vont surement créer les 10 000 000 d'emplois qui manquent en Espagne, ainsi que les 5 ou 6 millions qui manquent en France ... C'est qu'on ne connait rien aux priorités ds "la populasse" ...


moi personnelement qui telecharge sur mégapload .....je comprend aussi très bien le résultat espagnole.
je dirais meme plus que les espagnols ont mérité ce qui leur arrive.
comme les francais d'ailleurs également.
taux de chomage énorme en espagne comme en france.
pourtant l'on sait que le piratage tel qu'il est pratiquer à tuer quelques milliers d'emplois en espagne.
alors la masse espagnol quelque part mérite un certain taux de chomage.
on ne peut pas avoir le beurre ,l'argent du beurre et la crémière avec.
un exemple de terrain : parrallèlement à mégapload il m'arrive encore de louer dans un vidéo club à 50 m de chez moi.
et pas plus tard que la semaine dernière je discutais prenais le café avec le patron au comptoir et 4 jeunes sont rentrés dans le mag et regardés les boitiers de films en criant " ah ben je l'ai vu et celui là aussi ect....ben oui on telecharge ".
il s'en vont et reviennent 5 mn plus tard en demandant au patron si il n'embauchait pas .mdr de mdr....gonflés quand meme les mecs.
même moi qui telecharge, jamais je n'aurai eu le culôt de demander ...
le patron leur a expliquer ....bien sur.
voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.


Plus de conneries, d'idioties et d'imbécilités "empyriques" dans un post ça doit être possible mais ça doit être dur....

La situation Espagnole, spécialement la dette et le chômage, n'ont rien à voir avec le piratage (au contraire).

Accessoirement, il y a eu des dizaines d'études prouvant que le piratage à une somme bénéfique économiquement parlant (ie : crée plus de pognon et d'emplois qu'il n'en détruit, et de beaucoup...).
Ben oui, c'est con, mais faut bien des serveurs pour héberger Megaupload and co. Et ces serveurs faut les héberger, les administrer, tout ça, ça fait que ça embauche des gens. Et rapporte de l'argent.
Pareil pour les vpn, service de newsgroups et compagnie (sans parler des sites payants type tracker privés, des sites payants pour accéder à du contenu "premium" et tout ça).

La seule chose que cause le piratage c'est de donner une bonne excuse à leurs erreurs et incapacité à s'adapter aux nouveaux marchés, a REFUSER de prendre en compte les nouveaux modes de consommation des majors c'est tout.


Les majors et autres ayant-droits ne peuvent s'en prendre qu'à eux-même.
A l'époque de Napster, ils avaient une occasion en OR d'ouvrir un nouveau marché rapportant des millions/milliards en mettant en place eux-même, payants (mais à un prix du niveau des services de newsgroups ou moins) des sites de dl illimité de musique/films/etc.

Ils ont refusé et ont préféré faire l'Autruche, essayé d'arrêté quelquechose d'inarêtable, et de laisser d'autres se faire le pognon parce que c'est des dinosaures incapables d'évoluer.

Qu'ils ne viennent pas se plaindre maintenant.

PS : la fillière "culturelle" c'est moins de 50k emploi "réels" en France (même en comptant les milliers d' "intermitents du spectacle" qui ne devraient pas l'être et donc ne devrait pas être comptabilisés, parce qu'ils sont dans la tv, la pub ou autre qui n'est pas dans cette filière...), alors honnêtement, les 1000 emplois (voir moins) qu'ont coûté le piratage sont AMPLEMENT compensés par les boulots crées dans l'informatique, l'hébergement et autres, MEME pour la France.

Tain les Majors sont tellement hypocrites qu'ils essayent d'imputer au piratage la fin d'un support qui a suivi presque point par point la courbe théorique de vie d'un produit, et pour lequel ils n'ont pas sur prévoir un remplaçant (non faut pas déconner, la courbe de vie d'un produit, l'évolution, et le besoin de prévoir le remplaçant dans la période de stagnation avant que ça périclite c'est ton 2e ou 3e cours d'initiation à l'économie quand même .... ).
Inscrit le 29/09/2009
571 messages publiés
Le ministere de la culture serais il un pirate?
cliquez sur mon lien en dessous:

http://www.lejdd.fr/.../#new-reactions
[message édité par huygens le 29/12/2011 à 15:19 ]
Inscrit le 10/09/2010
562 messages publiés
salomon191159, le 27/12/2011 - 20:54
Pour une "Industrie" mourante je trouve qu'il lui reste des fonds plus que consequent pour retribuer un certain nombre d'hommes politiques ...
Ne serait ce plus "juste" de retribuer les auteurs avec ces fonds si généreusement dilapidés pour proteger une caste d'intermediaires, riches mais devenus inutiles ?

Enfin, rassurons nous, "ces gens" vont surement créer les 10 000 000 d'emplois qui manquent en Espagne, ainsi que les 5 ou 6 millions qui manquent en France ... C'est qu'on ne connait rien aux priorités ds "la populasse" ...


moi personnelement qui telecharge sur mégapload .....je comprend aussi très bien le résultat espagnole.
je dirais meme plus que les espagnols ont mérité ce qui leur arrive.
comme les francais d'ailleurs également.
taux de chomage énorme en espagne comme en france.
pourtant l'on sait que le piratage tel qu'il est pratiquer à tuer quelques milliers d'emplois en espagne.
alors la masse espagnol quelque part mérite un certain taux de chomage.
on ne peut pas avoir le beurre ,l'argent du beurre et la crémière avec.
un exemple de terrain : parrallèlement à mégapload il m'arrive encore de louer dans un vidéo club à 50 m de chez moi.
et pas plus tard que la semaine dernière je discutais prenais le café avec le patron au comptoir et 4 jeunes sont rentrés dans le mag et regardés les boitiers de films en criant " ah ben je l'ai vu et celui là aussi ect....ben oui on telecharge ".
il s'en vont et reviennent 5 mn plus tard en demandant au patron si il n'embauchait pas .mdr de mdr....gonflés quand meme les mecs.
même moi qui telecharge, jamais je n'aurai eu le culôt de demander ...
le patron leur a expliquer ....bien sur.
voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.


Plus de conneries, d'idioties et d'imbécilités "empyriques" dans un post ça doit être possible mais ça doit être dur....

La situation Espagnole, spécialement la dette et le chômage, n'ont rien à voir avec le piratage (au contraire).

Accessoirement, il y a eu des dizaines d'études prouvant que le piratage à une somme bénéfique économiquement parlant (ie : crée plus de pognon et d'emplois qu'il n'en détruit, et de beaucoup...).
Ben oui, c'est con, mais faut bien des serveurs pour héberger Megaupload and co. Et ces serveurs faut les héberger, les administrer, tout ça, ça fait que ça embauche des gens. Et rapporte de l'argent.
Pareil pour les vpn, service de newsgroups et compagnie (sans parler des sites payants type tracker privés, des sites payants pour accéder à du contenu "premium" et tout ça).

La seule chose que cause le piratage c'est de donner une bonne excuse à leurs erreurs et incapacité à s'adapter aux nouveaux marchés, a REFUSER de prendre en compte les nouveaux modes de consommation des majors c'est tout.


Les majors et autres ayant-droits ne peuvent s'en prendre qu'à eux-même.
A l'époque de Napster, ils avaient une occasion en OR d'ouvrir un nouveau marché rapportant des millions/milliards en mettant en place eux-même, payants (mais à un prix du niveau des services de newsgroups ou moins) des sites de dl illimité de musique/films/etc.

Ils ont refusé et ont préféré faire l'Autruche, essayé d'arrêté quelquechose d'inarêtable, et de laisser d'autres se faire le pognon parce que c'est des dinosaures incapables d'évoluer.

Qu'ils ne viennent pas se plaindre maintenant.

PS : la fillière "culturelle" c'est moins de 50k emploi "réels" en France (même en comptant les milliers d' "intermitents du spectacle" qui ne devraient pas l'être et donc ne devrait pas être comptabilisés, parce qu'ils sont dans la tv, la pub ou autre qui n'est pas dans cette filière...), alors honnêtement, les 1000 emplois (voir moins) qu'ont coûté le piratage sont AMPLEMENT compensés par les boulots crées dans l'informatique, l'hébergement et autres, MEME pour la France.

Tain les Majors sont tellement hypocrites qu'ils essayent d'imputer au piratage la fin d'un support qui a suivi presque point par point la courbe théorique de vie d'un produit, et pour lequel ils n'ont pas sur prévoir un remplaçant (non faut pas déconner, la courbe de vie d'un produit, l'évolution, et le besoin de prévoir le remplaçant dans la période de stagnation avant que ça périclite c'est ton 2e ou 3e cours d'initiation à l'économie quand même .... ).


dis toi bien que si moi je vais encore de temps en temps dans un vidéo club ce n'est pas obligatoirement que pour les films.
ensuite effectivement les ayants droits auraient pu faire quelque chose...mais quoi ???
étant donné que c'est eux qui ont commencé à balancer les films sur le net .....
ensuite ils peuvent présentés l'offre qu'ils veulent cela ne marchera pas...il faut une offre GRATUITE !!!! non payante.
et là il y a un problème c'est sur.
GRATUITE et surtout avec des films qui sortent en meme temps que la salle VOIR MàME AVANT LA SALLE !!!!
Au niveau du compte tu dois faire une érreur car d'après mes recherches et mes questions...rien que les vidéo clubs représentaient à eux seuls 6000 emplois environ minimum.
ensuite il n'y a pas que les mégapload qui font travailler du monde ....il y a aussi les sites de VOD légaux si tu va par là.
et puis on ne peut comparer du fait que derrière mégapload et autres consoeurs il y a différentes mafias donc une économie parralèle....et donc aucune charge.
Bref on passerait la nuit sur ce sujet.
Inscrit le 05/09/2002
2538 messages publiés
salomon191159, le 29/12/2011 - 16:24
salomon191159, le 27/12/2011 - 20:54
Pour une "Industrie" mourante je trouve qu'il lui reste des fonds plus que consequent pour retribuer un certain nombre d'hommes politiques ...
Ne serait ce plus "juste" de retribuer les auteurs avec ces fonds si généreusement dilapidés pour proteger une caste d'intermediaires, riches mais devenus inutiles ?

Enfin, rassurons nous, "ces gens" vont surement créer les 10 000 000 d'emplois qui manquent en Espagne, ainsi que les 5 ou 6 millions qui manquent en France ... C'est qu'on ne connait rien aux priorités ds "la populasse" ...


moi personnelement qui telecharge sur mégapload .....je comprend aussi très bien le résultat espagnole.
je dirais meme plus que les espagnols ont mérité ce qui leur arrive.
comme les francais d'ailleurs également.
taux de chomage énorme en espagne comme en france.
pourtant l'on sait que le piratage tel qu'il est pratiquer à tuer quelques milliers d'emplois en espagne.
alors la masse espagnol quelque part mérite un certain taux de chomage.
on ne peut pas avoir le beurre ,l'argent du beurre et la crémière avec.
un exemple de terrain : parrallèlement à mégapload il m'arrive encore de louer dans un vidéo club à 50 m de chez moi.
et pas plus tard que la semaine dernière je discutais prenais le café avec le patron au comptoir et 4 jeunes sont rentrés dans le mag et regardés les boitiers de films en criant " ah ben je l'ai vu et celui là aussi ect....ben oui on telecharge ".
il s'en vont et reviennent 5 mn plus tard en demandant au patron si il n'embauchait pas .mdr de mdr....gonflés quand meme les mecs.
même moi qui telecharge, jamais je n'aurai eu le culôt de demander ...
le patron leur a expliquer ....bien sur.
voilà ..on n'a rien à dire en fait sur les problèmes de chomdu...nous créons les propres circonstances du chomage c'est tout. moi perso je ferme ma gueule la dessus.
ce que je veut dire c'est que si les espagnols font la meme chose dans d'autres domaines économiques ben c'est normal qu'il reste dans leur merde.


Plus de conneries, d'idioties et d'imbécilités "empyriques" dans un post ça doit être possible mais ça doit être dur....

La situation Espagnole, spécialement la dette et le chômage, n'ont rien à voir avec le piratage (au contraire).

Accessoirement, il y a eu des dizaines d'études prouvant que le piratage à une somme bénéfique économiquement parlant (ie : crée plus de pognon et d'emplois qu'il n'en détruit, et de beaucoup...).
Ben oui, c'est con, mais faut bien des serveurs pour héberger Megaupload and co. Et ces serveurs faut les héberger, les administrer, tout ça, ça fait que ça embauche des gens. Et rapporte de l'argent.
Pareil pour les vpn, service de newsgroups et compagnie (sans parler des sites payants type tracker privés, des sites payants pour accéder à du contenu "premium" et tout ça).

La seule chose que cause le piratage c'est de donner une bonne excuse à leurs erreurs et incapacité à s'adapter aux nouveaux marchés, a REFUSER de prendre en compte les nouveaux modes de consommation des majors c'est tout.


Les majors et autres ayant-droits ne peuvent s'en prendre qu'à eux-même.
A l'époque de Napster, ils avaient une occasion en OR d'ouvrir un nouveau marché rapportant des millions/milliards en mettant en place eux-même, payants (mais à un prix du niveau des services de newsgroups ou moins) des sites de dl illimité de musique/films/etc.

Ils ont refusé et ont préféré faire l'Autruche, essayé d'arrêté quelquechose d'inarêtable, et de laisser d'autres se faire le pognon parce que c'est des dinosaures incapables d'évoluer.

Qu'ils ne viennent pas se plaindre maintenant.

PS : la fillière "culturelle" c'est moins de 50k emploi "réels" en France (même en comptant les milliers d' "intermitents du spectacle" qui ne devraient pas l'être et donc ne devrait pas être comptabilisés, parce qu'ils sont dans la tv, la pub ou autre qui n'est pas dans cette filière...), alors honnêtement, les 1000 emplois (voir moins) qu'ont coûté le piratage sont AMPLEMENT compensés par les boulots crées dans l'informatique, l'hébergement et autres, MEME pour la France.

Tain les Majors sont tellement hypocrites qu'ils essayent d'imputer au piratage la fin d'un support qui a suivi presque point par point la courbe théorique de vie d'un produit, et pour lequel ils n'ont pas sur prévoir un remplaçant (non faut pas déconner, la courbe de vie d'un produit, l'évolution, et le besoin de prévoir le remplaçant dans la période de stagnation avant que ça périclite c'est ton 2e ou 3e cours d'initiation à l'économie quand même .... ).


dis toi bien que si moi je vais encore de temps en temps dans un vidéo club ce n'est pas obligatoirement que pour les films.
ensuite effectivement les ayants droits auraient pu faire quelque chose...mais quoi ???
étant donné que c'est eux qui ont commencé à balancer les films sur le net .....
ensuite ils peuvent présentés l'offre qu'ils veulent cela ne marchera pas...il faut une offre GRATUITE !!!! non payante.
et là il y a un problème c'est sur.
GRATUITE et surtout avec des films qui sortent en meme temps que la salle VOIR MàME AVANT LA SALLE !!!!
Au niveau du compte tu dois faire une érreur car d'après mes recherches et mes questions...rien que les vidéo clubs représentaient à eux seuls 6000 emplois environ minimum.
ensuite il n'y a pas que les mégapload qui font travailler du monde ....il y a aussi les sites de VOD légaux si tu va par là.
et puis on ne peut comparer du fait que derrière mégapload et autres consoeurs il y a différentes mafias donc une économie parralèle....et donc aucune charge.
Bref on passerait la nuit sur ce sujet.


Ah ben tiens, non seulement tu sors des conneries sans nom, mais en plus tu insistes...

Alors, dans l'ordre :

- la disparition des vidéoclubs à commencée BIEN avant l'essor du piratage (pour être très précis, elle a commencée avec le développement du cable/satellite, et des offres en payperview de ceux-ci), donc bon, inputer les disparations d'emplois des vidéoclubs au "piratage", c'est une majorade (ie : "on n'y est pour rien, on a fait tout ce qu'on pouvait, "sélafotopirataj"")
- les emplois des vidéoclubs ont disparus bien avant le piratage aussi avec l'avènement des distributeurs automatiques de films.. bizarement, ça a un impact sur les emplois, surtout quand ça fait le même boulot pour 95% des clients (oui, la TRES grande majorité des clients ne vont pas dans des vidéoclubs pour discuter avec des caissier(e)s sous-pay"(e)s qui ne connaissent rien au cinéma et à ce qu'ils vendent hein, juste pour louer les films qu'ils veulent ou sur lesquels ils tombent, et une machine fait ça très bien pour moins cher)
- la VoD "légale" a AU MOINS autant d'impact sur les vidéoclubs que le piratage.

Enfin, pour la énième fois, MEME les études commanditées par les majors (dixit la représentante de la MPAA il y a quelques années), arrivent à la conclusion que quelqu'un qui pirate (des films, de la musique, des jeux), consomme AU MOINS AUTANT de ces produits par des voies légales qu'un client moyen..
Ils espèrent quoi ? Que ces gens-là soudainement se retrouvent 10 fois plus riches si ils ne peuvent plus pirater ?
La TRES TRES TRES grande majorité des actes de piratages ne conduiraient pas à un achat si ils étaient impossible.
Les gens s'abstiendraient parce qu'ils n'ont pas les moyens.
Pour le moment, ils peuvent se fournir tout ce qu'ils veulent en plus de ce qu'ils achètent,et la plupart continuent d'acheter quand même, ce qui leur plaît vraiment/vaut la peine(enfin continuaient, avant d'en avoir marre de se faire traiter de voleur pendant 10mins à chaque fois qu'ils mataient un film acheté), le jour ou ça s'arrête, ils n'achèteront pas plus.
C'est exactement comme le marché de l'occasion, il ne "prend pas" de l'argent au marché du neuf, il permet une meilleure vitalité du marché du neuf parce que ceux qui achètent en occasion financent une partie des achats de ceux qui achètent neufs.
Le jour ou l'occasion disparait, le neuf perd BEAUCOUP (oui, les gens hésiteront vachement plus à mettre 60€ ou plus dans un jeu, quand ils savent que c'est 60€ dans leur gueule, alors qu'avant c'était 20-30€ en fonction de au bout de combien de temps ils le revendent... ).

Second point :
Tes accusations sur MegaUl and co qui sont tenus par des "mafias", outre le côté ridicule et non fondé, est pathétique.
C'est juste des boîtes qui exploitent un marché/besoin exprimé par les clients qui sont TRES nombreux, et que ceux qui pourraient le satisfaire refusent de satisfaire... donc ils utilisent les failles de la Loi pour ça.
Bizarrement, ça dérange personne quand c'est les Majors qui font ça pour pas payer les artistes sur les ventes numériques et sur les compils illégales, il paraît que ça "ne nuit pas aux artistes", ça doit être pour leur bien qu'on les vole sciemment.

Avec ta "logique" et tes "preuves", j'affirme que les Majors sont TOUTES tenues par les diverses mafias mondiales (et honnêtement, j'ai vachement plus de chance d'avoir raison que toi.... vu la manière de bosser, et les investissements divers des dites mafias, pour Sony au Japon, c'est certain, il y a bien 10/15% de leur capital détenu par les différents clans Yakuza ).

Et encore une fois, l'ensemble de la filière impactée par le p2p/DDL/"piratage", c'est BIEN plus d'emplois et d'argent que ce qui a "disparu" de la dite filière (non, on ne prends pas les chiffres idiots et fantaisistes des majors et lobbyistes, sinon c'est 2/3 fois le PIB mondial qui est perdu JUSTE pour le secteur culturel à cause du piratage... je me demande d'où viennent leurs "chiffres" , auxquels s'ajoutent toutes les pertes duent aux vols, pirates réels en mer/route dans différents endroits, la contrefaçon physique, et autres trucs du genre, ce qui doit bien amener à 5/10 fois le PIB mondial avec leurs chiffres, c'est gênant non ?), juste parce que ça a un impact à tous les échelons.

Tu crois vraiment que le haut débit ce serait implanté et développé sans le "piratage" ?
du 100 Mo symétrique pour faire QUOI ? Télécharger ses mails ? Lire des pages Webs ?
Tain, à 3/4 sur une même connexion le 8Mo suffit pour presque tout, à moins que tout le monde s'amuse à mater du 720/1080p en même temps.

Rajoute à ça les milliers/millions de serveurs utilisés par les teams de diffusion qui ont un COUT (oui, ça se paye un serveur que tu loues), qui nécessite de la bande passante aussi, qui font vivre les boites et employés qui managent/administrent/entretiennent ces serveurs, routeurs, bâtiments/datacenters et le reste.
A leur tour, ceux ci font bosser les équipementiers, les constructeurs informatiques, les entreprises de formation, ce qui accessoirement, injecte de l'argent dans le circuit économique....


Et encore une fois, non, l'offre n'a pas besoin d'etre gratuite pour concurencer l'offre pirate, il y a des dizaines de millions de personnes là dehors qui depuis des années payent 2-20€ par MOIS pour avoir accès aux newsgroups (pour "pirater"), aux offres sans limites et plus rapides de MegaUL/RapidShare et autres, pour avoir accès aux offres VPN (sincèrement, tu crois vraiment que plus de 5% des clients le font pour de vraies raisons de parano/besoin de sécurité qui ne sont pas liées au "piratage" ??), et tout ce qui va avec.

Encore une fois, les majors avaient juste à mettre en place un point central payant sur abonnement donnant accès à TOUT leur catalogue (quitte à limiter à un nombre raisonnable de titres dl/mois si besoin), sans DRM, et de bonne qualité (non, pas les merdes de la vod, encodés par des soufreteux incompétents en 240/360 quand on trouvait du 480 en standard, et le 720/1080p facilement), pour un prix raisonnable (non, 10-20€ par mois pour un 10e du catalogue mondial, et juste pour la musique n'est pas un prix "raisonnable", c'est prohibitif).

Ils ont décidé de tout faire pour ne pas satisfaire leurs CLIENTS, qu'ils viennent pas pleurer que c'est en train de les détruire, leurs propres choix et incapacité à évoluer sont les seules causes du problème, pas les changement du mode de consomation.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Décembre 2011
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8