Léo Apotheker, actuel PDG d'HP, pourrait quitter son poste dans la journée lors d'une réunion exceptionnelle du conseil d'administration. Il ferait ainsi les frais des nombreuses erreurs stratégiques commises par l'entreprise ces derniers mois, sanctionnées d'une forte baisse du prix de l'action en bourse. Meg Whitman, ex-PDG d'eBay est pressentie pour lui succéder.

Décidément, l’actualité est bien riche pour HP ces temps-ci. Avoir avoir annoncé l’arrêt de la commercialisation de ses appareils sous WebOS, ce qui entraîne le licenciement de 500 employés, les rumeurs relayées par All Things Digital et Bloomberg laissent penser que le PDG actuel, Léo Apotheker pourrait être limogé par le conseil d’administration.

Ce dernier ne lui pardonne pas d’avoir fait perdre à l’action près de la moitié de sa valeur, passant de 42$ à 22$, en seulement 11 mois à ce poste. Certains membres critiquent également certains rachats hasardeux, comme celui d’Autonomy Corp. spécialisé dans la gestion d’informations. Les regrets sur l’arrêt de la commercialisation de WebOS commencent également à se faire sentir tant l’intérêt pour ces produits, après leur baisse de prix, fut important.

C’est Meg Whitman, ex-PDG d’eBay et déjà membre du CA d’HP qui serait pressentie pour lui succéder. Elle fait partie de ceux qui remettent en cause le projet actuel de l’entreprise de se séparer son activité matérielle. La décision devrait être connue dans la journée, le conseil d’administration se réunissant de façon exceptionnelle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés