Nintendo a dévoilé sa nouvelle console de salon lors de l'E3 2011. Baptisée Wii U, la console sera capable d'afficher des contenus en haute définition. Mais c'est surtout la manette de la Wii U qui surprend. En effet, celle-ci est équipée d'un écran tactile de 6,2 pouces. Nintendo espère encore surprendre les joueurs, après la réussite du couple Wiimote + Nunchuck avec la Wii.

C’est désormais officiel. La prochaine génération des consoles de salon arrivera l’an prochain, et c’est Nintendo qui ouvrira le bal. Le constructeur japonais a dévoilé lors de l’E3 2011 l’héritière de la Wii, sortie fin 2006. Baptisée Wii U, la nouvelle console affiche des caractéristiques techniques revues à la hausse. Mais c’est surtout la manette de la console qui est la principale innovation de la Wii U.

Le nouveau contrôleur est en effet une vraie surprise. Son aspect le rapproche d’une console portable ou d’une petite tablette tactile. La manette emprunte d’ailleurs une caractéristique bien connue des tablettes numériques, puisqu’elle est équipée d’un écran tactile de 6,2 pouces au format 16/9. En plus des classiques boutons sur les côtés, la manette est dotée d’un accéléromètre, d’un gyroscope, d’une caméra, d’un micro et de haut-parleurs.

Du côté matériel, la Wii U embarque un processeur multicœur basé sur l’architecture PowerPC d’IBM. La console sera capable de gérer des graphismes en haute définition (480i, 480p, 720p, 1080i et 1080p). Avec la Wii U, Nintendo se remet ainsi au niveau de la Xbox 360 et de la PlayStation 3, deux consoles capables d’afficher des résolutions en HD. Une évolution inévitable, bien que tardive.

La rétrocompatibilité avec les jeux et le matériel (notamment Wiimote, Nunchuck et Wii Balance Board) achetés pour la Wii sera assuré. En revanche, le support des jeux GameCube n’est pas certain. Quatre ports USB 2.0 sont disponibles, tandis que le stockage sera assuré par une mémoire flash dédiée. Celle-ci pourra être étendue par le biais d’une carte mémoire SD ou en branchant un disque dur externe en USB.

Du côté du catalogue, Nintendo a présenté une première line-up comprenant des titres comme Assassin’s Creed, Batman : Arkham City, Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge, Tekken, Les Lapins Crétins, Tom Clancy’s Ghost Recon Online, Darksiders II ou enocre Dirt. Nintendo ne sera pas en reste et développera de nombreux titres autour de ses licences : Mario Kart, StarFox, Luigi’s Mansion, Super Mario 3D…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés