Avec les succès phénoménaux rencontrés par ses consoles Wii et DS, Nintendo a pu amasser ces dernières années un véritable trésor de guerre pour alimenter son département de recherche et développement, et prendre enfin l’ascendant sur ses concurrents Sony et Microsoft. L’éditeur du célèbre Mario a prouvé que les idées et le gameplay restaient le plus important sur le marché du jeu vidéo, et que la puissance intrinsèque des consoles n’étaient qu’accessoires. Mais avec la Nintendo 3DS, le fabricant japonais pourrait aussi combler son retard dans la puissance pure.

Le magazine en ligne IGN a ainsi publié une FAQ sur la future Nintendo 3DS, attendue pour mars 2011, qui rassemble toutes les informations connues et les rumeurs sur la prochaine console portable. A la question « Quelle est la puissance de la 3DS », le site spécialisé dans les jeux vidéo évoque des témoignages de développeurs qui confieraient en off que la future console de jeux de Nintendo serait beaucoup plus puissante que la Wii, et qu’elle aurait même « des capacités qui sont proches des consoles HD comme la Playstation 3 et la Xbox 360« . Si c’est le cas, c’est un véritable exploit technologique, d’autant que le jeu en 3D stéréoscopique nécessite une puissance de calcul bien plus importante pour un rendu égal, puisqu’il faut générer « deux images par image ».

IGN écarte dans le même temps la rumeur qui voulait que la 3DS utilise un processeur mobile NVidia Tegra. Selon plusieurs développeurs qui ont eu un prototype de la console entre les mains, ça ne sera pas le cas.

Par ailleurs, on ne sait toujours pas quelle technologie sera employée par Nintendo pour délivrer des images en 3D stéréoscopique aux joueurs, mais IGN indique qu’elle pourra être désactivée, et qu’il sera même possible de régler le niveau d’intensité de l’effet 3D.

Nintendo devrait donner plus d’information sur la console lors de l’E3 de Los Angeles, qui se tiendra du 14 au 17 juin.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés