La British Video Association a dévoilé mardi les chiffres de vente de vidéos sur le marché britannique, qui montrent que contrairement à ce que laisse croire le catastrophisme à la française, l’industrie cinématographique est encore en bonne santé malgré le climat économique délétaire. Les ventes de vidéos outre-Manche ont ainsi progressé de 3,3 % au premier semestre 2008 par rapport à la même période l’an dernier, notamment grâce à la montée en puissance du Blu-Ray.

Les ventes de films Blu-Ray ont progressé de 506 %, et représentent désormais 1,2 % de l’ensemble du marché en valeur. Sur 111,6 millions de films vendus cette année, près d’un million était au format haute-définition.

En France, les chiffres sur le premier semestre ne sont pas encore connus, mais pour le premier trimestre 2008, selon l’institut Gfk, il s’est vendu 30,8 millions de DVD et près de 350.000 Blu-Ray ou HD DVD, ce qui représente 1,1 % des supports.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés