Non content de cumuler désormais à plus de 85 millions de copies écoulées, GTA V est devenu la meilleure vente de tous les temps aux États-Unis.

GTA V n’aura pas droit à une extension solo, contrairement à ce qui était prévu initialement. Mais les promesses non tenues par Rockstar Games n’ont aucune incidence sur la popularité de ses jeux. Surtout dans le cas de GTA V, qui continue d’affoler les compteurs malgré une sortie qui commence à dater (2013 sur PlayStation 3 et Xbox 360). Dans son dernier bilan chiffré, Take-Two Interactive a indiqué que le jeu a été vendu à plus de 85 millions d’unités. C’est plus que Wii Sports.

Une marque dans l’Histoire

«  Selon le groupe NPD, GTA V est dès à présent la meilleure vente de tous les temps aux États-Unis, aussi bien en termes de volume que de revenus, parmi les ventes physiques et numériques sur PC, consoles et portables  » précise fièrement Take-Two Interactive. C’est dire la place qu’est en train de laisser GTA V dans la sphère vidéoludique. On rappellera qu’il en était à 75 millions en février dernier, ce qui préfigure une distribution toujours très massive dans les mois à venir pour, pourquoi pas, atteindre les 100 millions d’ici sa fin de vie encore loin d’être effective.

Les performances stratosphériques de GTA V, bien aidé par GTA Online, éclipseraient presque le fait que l’avenir de Rockstar Games se trouve plus volontiers dans Red Dead Redemption 2. Ce dernier peinera sans doute à rivaliser en termes de ventes, mais cela n’est pas un souci pour Strauss Zelnick, CEO de Take-Two, «  C’est toujours un problème de riche quand vous avez du succès et que vous dites, OK, ce sont mes nouveaux standards. Je pense que chacun de nous est très reconnaissant envers le succès rencontré par nos jeux et que chacun reste très exigeant avec lui-même  ». En bref, les développeurs pensent d’abord à faire des bons jeux.

Partager sur les réseaux sociaux