HTC explorerait ses perspectives de rachat alors que les beaux jours tardent à revenir sur sa filiale Vive et sur la maison-mère. Selon Bloomberg, des tractations seraient à en cours pour étudier la mise en pièce de l'ex géant taïwanais.

HTC a déjà repoussé l’échéance d’un rachat malgré ses déboires financiers. La firme taïwanaise était en effet suspectée d’étudier ses possibilités de reventes pour un futur proche, et selon Bloomberg, l’épée de Damoclès reste suspendue au-dessus de la firme.

Séparer ou garder… le dilemme financier de HTC

Le Taïwanais consulterait activement divers conseillers et investisseurs pour imaginer un possible démantèlement de ses activités, qui pourrait se retrouver séparées en différentes entités. Deux scénarios seraient à l’étude selon le quotidien financier : le premier n’est pas nouveau et revient souvent sur le devant de la scène — il s’agirait de séparer Vive (Réalité Virtuelle) et HTC.

Ainsi, la société pourrait alors se concentrer sur le futur qu’elle se choisit, ce qui pourrait inclure de garder la maison mère, ou Vive, mais probablement pas les deux entités dans la configuration actuelle.

Mais une autre option est également évoquée par le média qui imagine, moins probablement, que la firme conserverait toutes ses activités pour se vendre à prix fort à un unique acheteur. Toutefois, les candidats ayant l’étoffe d’un tel rachat ne se bousculeraient pas pour reprendre HTC. De fait, nous ne pouvons exclure que la société puisse également vendre l’intégralité de son activité en différents morceaux.

HTC U11 / FrAndroid

La marque est parvenue à réduire ses pertes ces derniers mois, notamment grâce à un HTC U11 vendu par Sprint aux États-Unis et fortement présent dans les rayons. Le précédent smartphone, le U Ultra, ne fut jamais commercialisé par les telco américains et sporadiquement par ceux du vieux continent.

Vive de son côté continue de croître et a décidé récemment de baisser les prix de ses casques pour doper les ventes de son dispositif de réalité virtuelle. Enfin, la filiale se prépare à une aventure chinoise avec son casque qui pourrait lui offrir une dynamique confortable.

Partager sur les réseaux sociaux