HTC fait mieux que le trimestre fiscal précédent, mais continue à perdre d'importantes sommes d'argent. La réalité virtuelle n'a pas encore sauvé le géant taïwanais de la tourmente.

On ne vous a pas caché notre amour pour la réalité virtuelle, mais le marché a encore besoin de temps pour arriver à maturité. Aujourd’hui, le meilleur casque du marché n’arrive pas à sortir de l’eau l’entreprise qui le fabrique. Et pourtant, HTC aurait bien besoin d’un petit coup de boost dans ces finances : l’annonce récente de ses résultats trimestriels est un nouveau soufflet. Au deuxième trimestre 2016, HTC accuse une perte nette de 3,1 milliards de dollars taïwanais, soit 87,5 millions d’euros.

Et pourtant, tout n’est pas noir : par rapport au trimestre précédent, HTC est en progression de 27 % sur son chiffre d’affaires. Cette bouffée d’air vient, d’après la société, des ventes du HTC 10 et du Vive. Cela dit, HTC a continué d’investir dans l’écosystème VR tout en dépensant beaucoup plus qu’elle n’a fait entrer d’argent. Le cocktail fait que la société est encore loin d’être à l’équilibre.

Pourra-t-elle inverser la courbe à un moment ou à un autre ? Bonne question. L’investissement dans la réalité virtuelle, que ce soit en menue monnaie ou en R&D, va mettre du temps à rapporter suffisamment pour souffler. D’ici là, HTC va avoir la lourde tâche de trouver d’autres vecteurs pour financer ses projets. Cela serait très dommage pour l’industrie de perdre un concurrent qu’on sait capable du meilleur, quel que soit le secteur auquel il s’attaque.

Capture d’écran 2016-08-02 à 18.02.38

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés