Microsoft n'autorise plus ses clients à utiliser le Bitcoin, une monnaie électronique, sur son Windows Store.

L’expérience du Bitcoin chez Microsoft est-elle en train de toucher à sa fin ? Alors que la société américaine avait provoqué une relative surprise fin 2014 en autorisant sa clientèle à verser des bitcoins pour créditer son compte pour qu’elle puisse ensuite effectuer ses achats sur ses boutiques en ligne, une nouvelle consigne repérée par The Register laisse entendre qu’un changement de politique a eu lieu.

Microsoft signale en effet sur son site officiel que sa principale plateforme — Microsoft Store — n’accepte plus les bitcoins. « Vous ne pouvez plus acquérir des bitcoins pour votre compte Microsoft. Les montants en vigueur sur votre compte seront toujours disponibles pour des achats sur le Microsoft Store, mais ils ne peuvent pas être remboursés ».

Microsoft
CC Alan Levine

Le message ne dit pas pourquoi Microsoft fait machine arrière, mais on peut imaginer que la (trop) faible proportion de clients utilisant effectivement cette monnaie électronique en vue de faire des emplettes constitue l’une des raisons principales ayant conduit la firme de Redmond à passer à autre chose. Hormis les primo-adoptants et les geeks, le grand public est loin de montrer un quelconque appétit pour le bitcoin.

Lors de son expérimentation, Microsoft est passé par BitPay, une plateforme d’achat et de revente de cette monnaie électronique. C’est actuellement l’un des principaux opérateurs de Bitcoins ; il est utilisé par la Croix-Rouge américaine, le projet Tor, Greenpeace, PayPal et même certains hôtels de Las Vegas pour convertir des bitcoins en dollars et inversement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés