Microsoft autorise désormais ses clients situés aux États-Unis à verser des Bitcoins pour créditer leur compte. Une fois le versement effectué, les usagers peuvent alors se rendre sur les boutiques en ligne du groupe américain et effectuer leurs achats.

Que de chemin parcouru par le Bitcoin depuis sa création, en 2009 ! Autrefois réservée à quelques usagers très technophiles, la monnaie électronique touche aujourd'hui un public bien plus large. Signe de sa démocratisation, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à prendre en compte cette nouvelle devise . Et parmi elles, on trouve aussi quelques multinationales.

Dans cette catégorie, on trouve par exemple Dell et Expedia. Le premier permet à ses clients américains d'acheter du matériel informatique avec des Bitcoins, à condition de transiter par un intermédiaire, Coinbase, qui les convertira en dollars pour payer le constructeur informatique. Le second utilise cette monnaie dans le cadre des réservations hôtelières. Là encore, Coinbase est l'intermédiaire.

À cette liste, nous pouvons désormais ajouter Microsoft. L'entreprise américaine prend désormais en compte la devise électronique pour ajouter des fonds au compte Microsoft. Une page dédiée, "Comment dois-je utiliser mes Bitcoins avec mon compte Microsoft ?", a d'ailleurs été mise en place pour assister l'usager désireux de dépenser ses Bitcoins auprès du géant des logiciels.

Sur sa page, Microsoft ne précise pas s'il travaille avec une quelque place d'échange pour convertir les Bitcoins dans une monnaie ayant cours légal. En revanche, une fois le compte Microsoft crédité, l'usager peut utiliser ses fonds normalement pour acheter des produits numériques (jeux, applications, etc) depuis les diverses boutiques en ligne gérées par le géant des logiciels.

La prise en charge du Bitcoin par Microsoft souffre toutefois de quelques limites :

Ainsi, l'argent qui a été versé sur le compte grâce à un virement en Bitcoin ne peut pas être rendu. Les usagers sont donc invités à bien vérifier leur opération avant de la valider. En outre, il n'est pas encore possible d'acheter des biens et des services vendus par Microsoft en utilisant directement les Bitcoins. L'étape du compte Microsoft est pour l'heure obligatoire.

Microsoft précise enfin que le support du Bitcoin est pour l'instant réservé aux États-Unis.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés