Ce n’est pas la première, et ne sera pas la dernière, augmentation des tarifs de la recharge sur les stations de superchargeurs Tesla. Quel est le montant de cette dernière hausse ? Et surtout, pourquoi ?

Pour les propriétaires de Tesla, qui ne disposent pas d’offres de recharge illimitée sur les superchargeurs, la facture des recharges électriques commence doucement à s’alourdir pour les longs trajets. En quelques années, le constructeur américain est passé d’une politique de charge gratuite à désormais 0,46 € par kilowattheure de moyenne en France, comme Numerama a pu le constater le 7 mars 2022.

Mais face aux augmentions tarifaires de l’énergie, partout dans le monde, Tesla ne sera pas le seul à suivre cette tendance. Les autres opérateurs, comme IONITY, TotalEnergies et Fastned en France, ne vont probablement pas tarder à réviser leurs tarifs à la hausse également.

15 % d’augmentation pour Tesla

En moins de 3 mois, c’est déjà la deuxième fois que les tarifs Tesla sont révisés. Cette fois, le prix de la recharge vient de passer en moyenne de 0.40 €/kWh fin décembre, à 0.46 €/kWh en mars. Cela représente une augmentation de 15 % du coût de la recharge sur les superchargeurs Tesla.

Il s’agit d’une moyenne, car toutes les stations ne disposent pas de la même tarification. L’utilisateur peut consulter en amont les tarifs des points de supercharge sur son trajet, en cliquant sur le détail de la station depuis son véhicule. Certains superchargeurs peuvent donc afficher un tarif de 0.49 €/kWh, quand un autre sera un peu plus bas à 0.38 €/kWh, par exemple.

Cette augmentation ne concerne pas uniquement la France, d’autres pays comme les Pays-Bas ont aussi communiqué sur une hausse du prix du même ordre.

Pourquoi cette hausse des prix ?

Il n’y a pas de secret, cette augmentation est la répercussion directe des coûts de l’énergie qui flambent actuellement partout dans le monde. Comparativement à ce qu’il se passe au Canada, avec des tarifs qui ont plus que triplé du jour au lendemain, la France ne s’en sort pas si mal avec sa tarification de l’électricité auprès des utilisateurs de véhicules électriques. Les coûts d’exploitation ne sont clairement pas les mêmes en fonction des pays.

Qui va pâtir de la hausse ?

Une augmentation qui ne va pas vraiment changer le quotidien de nombreux possesseurs de Tesla en France, puisqu’une très large majorité des clients rechargent à domicile. Le calcul d’environ 3 €/100 km est toujours d’actualité dans ces conditions. Cette hausse concerne surtout ceux qui utilisent, plus ou moins régulièrement, les installations de supercharge sur leurs longs trajets. Elle va surtout avoir un impact plus fort auprès de certains professionnels, comme les taxis et VTC, qui eux dépendent souvent des superchargeurs pour optimiser leur journée de travail.

tesla_supercharge2
Tesla Model 3 en charge rapide // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Tesla garde toujours comme objectif de proposer des trajets longues distances (sur autoroutes et voies rapides) moins couteux que leur équivalent en véhicule thermique. Les pleins en électron via le réseau de superchargeurs devraient donc rester inférieurs au plein d’un réservoir de carburant. Avec la flambée actuelle des cours du pétrole, l’écart reste toujours en faveur de l’électrique, enfin surtout des Tesla pour leur efficience.

Contacté par Numerama, Tesla France confirme cette hausse, mais assure que les prix pourraient baisser à nouveau, si les coûts opérationnels venaient à diminuer. Au vu de la crise actuelle, cette option semble mal engagée sur le court ou moyen terme.