Dès l’année prochaine, il sera possible d’acheter des tickets de métro ou de souscrire un abonnement Navigo depuis l’application Apple Wallet des iPhone. Après des années de tractations, parfois tendues, Apple et Île-de-France Mobilités se sont mis d’accord.

En 2019, la région Île-de-France Mobilités annonçait fièrement son intention de dématérialiser les titres de transport. À l’époque, son annonce avait été gâchée par de nombreuses contraintes techniques. Seuls les smartphones Samsung, et d’autres mobiles Android équipés d’une carte SIM Orange, étaient compatibles avec sa technologie. On se souvient d’ailleurs de l’énervement de Valérie Pécresse, la présidente de la région, qui appelait Apple à rapidement rentrer dans le rang sous peine de voir ses clients acheter des Samsung… avant d’elle-même sortir son iPhone sur le quai du métro.

Ce 17 février 2022, Numerama est en mesure de confirmer les informations du Parisien selon lesquelles Île-de-France Mobilités et Apple sont enfin tombés d’accord. Dès 2023, Apple proposera aux propriétaires d’iPhone un parcours d’achat conçu sur mesure pour les transports en commun.

Directement depuis Apple Wallet

Pendant longtemps, Île-de-France Mobilités, qui gère les transports en commun franciliens, espérait imposer à Apple son application pour acheter des tickets. Finalement, c’est la marque californienne qui a eu gain de cause. Comme dans quelques pays asiatiques (Chine, Japon et Hong-Kong) et dans certaines villes américaines (San Francisco, Washington et Los Angeles), tout se passera depuis l’application Apple Wallet (Cartes en français). Le logiciel, qui permet d’accéder à ses cartes de fidélité et à Apple Pay, vous permettra de créer un passe Navigo virtuel. On imagine qu’il sera possible de mettre de l’argent dessus pour acheter des tickets à l’unité… ou de souscrire un abonnement hebdomadaire ou mensuel. (Une fois un passe Navigo virtuel créé, il devrait aussi être possible de le recharger depuis l’application Île-de-France Mobilités).

Octopus Apple Pay
À Hong-Kong, on peut importer sa carte Octopus (l’équivalent de Navigo) dans Wallet. On la recharge ensuite avec Apple Pay. // Source : Numerama

Autrefois, les raisons de l’incompatibilité du passe Navigo avec les iPhone étaient aussi techniques. Si tout a bien été réglé entre les deux entreprises, la logique voudrait que la carte virtuelle générée depuis Apple Wallet fonctionne aussi depuis l’Apple Watch. En cas de panne de batterie, le smartphone devrait continuer à fonctionner sur les bornes RATP.

Numerama a posé plusieurs questions à Île-de-France Mobilités et espère rapidement avoir des informations sur le fonctionnement de ce système. S’il prend bien la même forme qu’aux États-Unis et en Asie, il s’agirait d’une première européenne. Dans d’autres villes, comme Londres, il suffit de passer son iPhone sur le terminal de lecture. On est ensuite débité sur sa carte de paiement classique. L’arrivée de ce système en 2023, à une année des JO, est une bonne nouvelle pour les transports parisiens qui paraîtront plus modernes. Espérons ensuite que d’autres villes françaises soient logées à la même enseigne.

Android servi dès l’été 2022

Numerama a aussi obtenu confirmation de la généralisation de la dématérialisation des tickets de métro et du passe Navigo sur tous les smartphones Android, dès cet été. Pour le coup, seule l’application Île-de-France Mobilités permettra de profiter du service. On pourra acheter des tickets à l’unité, prendre un abonnement ou configurer une carte Liberté+, pour être débité à la fin du mois.